Angel Sanctuary Index du Forum
Angel Sanctuary
Ecoutez les lamentations des êtres ailés qui peuplent le ciel...
 
Angel Sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
LE FORUM EST FERME, UNE REOUVERTURE N'EST PAS PROGRAMMEE POUR LE MOMENT. NOUS VOUS TIENDRONS INFORME EN CAS DE CHANGEMENT. AMICALEMENT, L'EQUIPE D'ANGEL SANCTUARY LE FORUM
:: Sur Assiah en quête de réponses ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ Assiah, Monde Matériel ~ -> Parc
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 12:19 am    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Rochel venait d’effectuer plusieurs jours de voyages. Ereinté et pantelant il s’assit sur le banc qui se trouvait non loin dans l’espace verdoyant.
Un groupe d’enfant courait en criant et riant comme ci de rien n’était, tandis qu’il se frottait les yeux d’un revers de la manche. Ses tempes étaient douloureuses et que n’aurait il pas donné pour une bonne nuit de sommeil ainsi qu'un bain chaud et parfumé.
Il était à vrai dire inconcevable pour lui de faire ce genre de trajet sans prendre de pause mais à circonstances exceptionnelles, solutions exceptionnelle. Deux nuit auparavant, l’un de ces contact du moment l’avait prévenu que quelqu’un d’important se trouvait sur Assiah, quelqu’un qui pourrait lui apporter des réponses.
L’ange inorganique ne s’était donc pas fait prier… C’est en jetant son sac par-dessus son épaule qu’il était partit le plus vite possible. Depuis l’accident Rochel était devenu quelqu’un d’autre sans le savoir. Il fixait le paysage vaguement familier d’un œil nouveau. La terre ne lui inspirait rien de particulier : ni de la haine, ni de l’amour… Rien que de l’indifférence vaguement teinté d’antipathie.
Il étendit ses jambes lentement sentant chaque muscles douloureux protester… A une époque il avait crut que la race divine qu’était les anges ne souffrait pas comme les hommes… Et pourtant il s’était lourdement trompé , son corps ne cessait de le lui rappeler, et c’est avec un agacement non feint qu’il recevait ce silencieux avertissement.

Le soleil était à présent à son zénith et il se surprit à se demander si le lieux du rendez vous était le bon. Il était partit avec une telle précipitation du paradis qu’il n’ avait pas demander de précision à son agent… Rien de plus que le lieu où il pourrait voir cette personne : pas de nom, pas d’heure, pas même de jour…
Rien que des informations futiles dont il s’était jusqu’à présent contenter…Et à présent qu’il se trouvait dans ce parc publique, il se trouvait subitement affreusement stupide. En d’autre circonstances il n’aurait pas agit ainsi.
Il se gratta le sommet de la tête et ferma les paupières un moment. Il savoura la douce caresse des rayons du soleil puis commença à somnoler.
Deux enfants commentèrent sa silhouette endormit et ce n’est que des murmures brouillés que reçurent ses oreilles fatiguées.

Alors que les heures passèrent, l’astre rayonnant qu’était le soleil commença à décliner. Le froid gagna son corps et il trembla légèrement. Une voix familier chatouilla lentement son tympan et il se réveilla en baillant. Son esprit était encore engourdit et il avait un peu de mal à remettre de l’ordre dans ses idées.
Il tourna la tête à droite puis à gauche avant d’apercevoir ce qui ressemblait à une silhouette de femme. Son cœur se mit immédiatement à cogner comme s’ils étaient tous deux des diapasons en résonance. Sa respiration resta un moment en suspens tandis qu’il l’observait de loin.
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 12:19 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 3:39 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

« J'ignorais qu'un amour aussi passionnel m'enveloppait. »

Rochel... L'expression qu'avait eu le visage de l'ange inorganique avant de recevoir la lame du glaive divin était resté gravé dans la mémoire d'Alexiel. Ce moment mémorable avait permis l'union des six ailes d'Adam Kadamon au sein du corps de l'ange salvateur. Ange salvateur à travers lequel nombres d'êtres ailés ne voyaient que la fille du seigneur oubliant la présence de l'humain.
Beaucoup aimaient associer l'arrêt de la destruction d'Assiah à l'ange Alexiel, guide de Setsuna. C'est pour cela qu'elle possède actuellement des partisans même au monde céleste qui s'efforcent de le cacher bien entendu, car sympathiser avec un ange déchu n'est pas forcement bien considéré, cela peut même couter une paire d'aile...

Certains êtres, quant à eux, avaient perdu la mémoire, oubliant la troisième guerre entre Terre et Ciel. Rochel était atteint de cette amnésie. Par amour pour son frère, l'ange organique organisa une rencontre en communiquant secrètement avec une poignée de ces sympathisants angéliques. Aucun nom ne devait être donné, seul un lieu : Assiah, là où les arbres sont assez nombreux pour dissimuler deux êtres baignant dans la lumière divine.

L'ange organique était arrivée en Assiah depuis quelques jours. Elle attendait avec patience l'arrivée de son frère près du plus grand parc de Tokyo. La rencontre devait se dérouler au crépuscule, lorsque les humains rentrent chez eux et que le froid commence à s'imposer.
Ses habits étaient dissimulés sous une longue cape noire brillante. Au niveau du cou de la belle, la cape était close par un bijou pourpre. Sa chevelure brune et ondulée valsait, au gré de ses pas, le long de son dos, descendant jusqu'au niveau de ses reins.

Le soleil était couchant et un vent frais prit peu à peu possession des lieux, contraignant les humains a déserter les lieux. L'ange inorganique se trouvait seul, sur un banc, endormi au milieux d'une multitude d'arbres. Loin des lampadaires, il était éclairé par le seul éclat de la pleine lune, dont la grosseur n'était pas habituelle. Ces cheveux blancs aux reflets bleutés commençaient à s'agiter et réfléchissaient la douce lumière de l'astre lunaire. L'ange organique s'avança, l'aura de son frère l'enivrait. Elle stoppa sa marche à quelques mètres du banc.

« Rochel... Il m'était nécessaire d'attendre le moment adéquat... »

L'ange inorganique avait levé les paupières, les yeux améthystes de l'ange féminin trouvèrent les deux orbes dorés de son frère. Le corps de Rochel accueillit de légers frissons, Alexiel s'avança lentement, d'une démarche gracieuse, écoutant le coeur de son frère battre la chamane.
___________________
Revenir en haut
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 4:17 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

La silhouette n’avait cessée de s’approcher et bientôt l’ange inorganique put détailler chacun de ses traits si semblables aux siens. Son corps se tendis légèrement et il n’aurait sut dire si c’était dut à la fatigue ou bien à la présence de cette femme. Alors qu’elle franchissait l’espace qui les séparait il la reconnu enfin.
Alexiel était ici… Celle qu’il avait cherché pendant si longtemps était là, juste sous ses yeux…
A quelques pas de lui un buisson fut balayé par le vent et de léger bruissement de feuille accueillir la voix satinée de sa sœur, de l’un de ses uniques souvenirs. Ses cheveux bruns avaient légèrement poussés depuis qu’il l’avait vu… A moins que son esprit lui joue des tours.

Elle planta ses deux magnifiques prunelles dans les siennes et une fois encore il fut submergé par un sentiments inconnu et douloureux… Il serra les mains sur ses cuisses tout en faisant crisser sans le vouloir le tissu de son pantalon de cuir. Puis il se releva et tenta d’avoir l’air aussi digne que possible malgré ses jambes flageolantes et fatiguées.
Son manteau noir claquait au rythme du vent contre ses cotes et ses cheveux se mirent à leur tour à s’agités. Décidément Assiah n’était pas une terre si accueillante que ça… Les vents et le froid semblait toujours se mettre d’accord pour la rendre hostile et inhospitalière.

«_Le moment adéquat pour quoi ? je te cherche depuis de nombreuses lunes… Est-ce dont toi ma sœur , ce contact important dont les anges m’ont rapporté la venue ? »

Alexiel ne se trouvait qu’à quelques mètres de lui et pourtant elle paraissait si loin et inatteignable que sa présence devenait douloureuse.
Rochel était confus, tous les évènements s’enchevêtrait dans son esprits et ce qui aurait du lui apporter des réponses ne ramenait que plus de questions pour l’instant. Il prit la décision de franchir la distance dérisoire qui les séparait tout deux et s’approcha d’elle pour la regarder sans gène.
Depuis son dernier souvenir elle paraissait changé, mais en bien. Elle était devenu bien plus belle, peut être que les souffrances et la vie sur Assiah avait marqué son visage lui donnant un charme plus adulte encore. En tout cas il n’avait rien retiré de ses courbes parfaites.

« _ Je ne sais plus vraiment qui je suis Alexiel… Je ne me souviens que de toi et de katan… Rien de plus… Ma mémoire semble me jouée des tours et je ne sais même plus qu’elle est ma place dans ce paradis… »

Il tendit la main et caressa quelques mèches de cheveux de l’ange organique. Ils étaient doux et soyeux.
Rochel tourna la tête de droite à gauche pour vérifier que personne ne les épiait ; visiblement ce n’était pas le cas. Tous les humains semblaient avoir déserté le parc verdoyant pour regagner leurs demeures bien plus chaudes et douillettes.
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 8:29 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Les deux enfants de l'accomplissement du Seigneur ne s'étaient plus revus depuis la dernière guerre. L'ange organique se tenait au courant de l'état de son frère par ces partisans mais les nouvelles se faisaient rares du fait de la dangerosité d'une telle communication. Elle savait de ses sympathisants que toute sa mémoire n'avait pas été affectée et pour cause le nom d'Alexiel lui était resté.

Rochel ne réagit pas tout de suite, les prunelles humides de l'ange féminin le dévisageaient avec insistance, ne se lassant pas de lui. La vue de sa soeur semblait l'avoir tétanisé, il restait crispé sur son banc laissant baigner les deux êtres dans le silence. Le vent soufflait toujours, la cape d'Alexiel accompagnait ses cheveux dans leurs mouvements gracieux.
Elle entreprit de rejoindre son frère, lorsqu'il se dressa sur ces jambes. Cherchant quelques secondes son équilibre, il se dirigea par la suite vers sa soeur, fièrement.
A mesure qu'il avançait vers l'incarnation de la beauté, les souvenirs fusaient : la seconde guerre entre Ciel et Terre, la dégénérescence de son corps, l'ange salvateur, la mort de Katan, la promesse...leur promesse. Autant de souvenirs, qui touchaient de près les deux enfants d'Adam Kadamon, probablement effacés de la mémoire de Rochel.
L'ange inorganique était l'ange qui approchait le plus la beauté d'Alexiel, il possédait la même peau, nacrée et douce, les mêmes lèvres, fines et délicieuses mais cette beauté artificielle l'avait tant fait souffrir...


« Depuis la chute de l'Etemenanki, certains anges m'adulent dans la plus grande discrétion. Ils ont pris conscience de la corruption qui régnait dans le monde céleste et se sont joints à mon combat. Grâce à eux j'ai pu te transmettre mon message... C'est bien moi que tu attends, mon frère. »

Alors qu'il se tenait tout près d'elle, l'ange masculin passa ses doigts dans les cheveux de sa soeur. Portés par la brise, les mèches sombres d'Alexiel vinrent caresser cette main blanche et fine.
Rochel fit lui part de ses défaillances de mémoire, qu'il ne savait plus quel rôle jouer dans cette folle histoire.
En réponse, l'ange organique fit glisser le revers de sa main sur la joue glacée de son frère. Enfin, elle pouvait le voir, le toucher, le rassurer et ne voulait plus s'en séparer tout en sachant que c'était impossible. Mais, l'espace d'un instant, elle décida d'y croire et le serra fort dans ses bras. Alexiel ne su évaluer la durée de cette étreinte. Durant cet instant, ils ne faisaient plus qu'un. Leurs cheveux se mélangèrent, valsant au rythme du souffle du vent.

Alexiel desserra ses bras et vint souffler au creux de l'oreille de son frère :


« Ta place est sur le trône de l'Atsilouth, Rochel. »


L'échec du créateur, la mort de Sevothtart avait laissé le paradis dépourvu d'un dirigeant doté d'un charisme suffisant pour régner sur les anges.


« Les anges ont besoin d'un guide, de quelqu'un à qui se fier. »

Elle n'en dit pas plus, attendant de connaître plus précisément les ravages de l'amnésie sur l'esprit de son frère.
___________________
Revenir en haut
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Jan 09, 2010 10:59 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Rochel regarda sa sœur les yeux pleins d’interrogations. Puis lorsqu’elle le serra contre elle aussi soudainement que tendrement, il passa ses bras derrière son dos et effectua une douce pression sur sa colonne vertébrale. Il caressa son dos lentement ; le tissu de la cape était rugueux mais rien ne pouvait atténuer la sensation de bien-être qu’il éprouvait en cet instant.
Alors qu’il écoutait le cœur de sa sœur jumelle il se sentit enfin entier. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait plus éprouvé cette sensation et présentement c’était enfin le cas. Leur cœur battaient presque au même rythme, une douce symphonie qu’il aurait aimé ne jamais oublier.
Il huma l’odeur des cheveux d’Alexiel en enfouissant son visage dans son coup comme l’aurait fait un enfant en quête de réconfort. Et quand bien même son corps était il redevenu aussi stable qu’avant il gardait parfois des manière de petit garçon.

« _Je suis heureux de savoir que tu as des gens de ton côté. Lorsque je parcourais Assiah j’ai compris que tu n’étais en sécurité nulle part… Et je me suis inquiété pour toi… Certaine nuit je cauchemardais sans cesse… »

L’ange inorganique ne broncha pas lorsque la sentence tomba. Il en frissonna encore une fois et tenta de comprendre.
Tandis que son esprit troubler cherchait dans les deux yeux humides de sa sœur des réponses. Il pencha la tête sur le coté et fronça légèrement les sourcils… Comment quelqu’un comme lui pouvait-il diriger les anges ?
Ce n’était pas tant le fait qu’il se sente incapable de le faire… Il se sentait parfaitement capable de prendre la place de l’ancien dirigeant. Tant qu’Alexiel et Katan était de son côtés rien ne pouvait lui faire peur ou le blesser. Et pourtant, Rochel appréhendait ce moment comme si c’était l’une des pires épreuves du moment.
A vrai dire il ne se souvenait même pas de quand Sevoth-Tart avait disparu.

« _Moi ? mais pourquoi… Il est inconcevable que je prenne cette place … Pourquoi les anges ne peuvent ils pas accepter ton retour ? Pourquoi le tout puissant ne l’accepte pas ? Tu serais bien meilleure à se poste que moi, j’en suis plus que convaincu. »

Rochel avait vu les dégâts que la guerre avait crée. Alors qu’il sillonnait Le paradis il avait vu les anges livrés à eux même. Certain avaient même était pris de folie… La situation était critique et l’ange au cheveux couleur de lune avait souvent pleins le dirigeant de ce peuple…
A présent qu’il savait que ce serait son rôle il sentait un gouffre sans font l’engloutir. Son estomac se noua pour la deuxième fois en moins de dix minutes. A croire que la soirée était si riche en émotion que celui-ci avait décider d’en rajouter en le faisant souffrire.

« _Je ne serais sûrement pas à la hauteur… Mais outre cela, depuis quand Sevoth-tart as-t-il disparu ? … A vrai dire les dernières choses dont je me souviennent remonte tout juste à ma libération par katan… Je me souviens de vagues épisodes par moment… Je rêve parfois de certains moment et pourtant je ne me souviens pas les avoir vécut… C’était comme si mon corps voulait me faire comprendre des choses et que mon cerveau se refusait à l’écouter…
Alors si tu as le temps ce soir de me raconter… Narre moi seulement ce dont je dois être au courant Alexiel… »


Il lui sourit. Avec elle il se sentait en confiance… Sa jumelle ne pouvait pas le trahir, elle semblait avoir changer et Rochel était sensible à se changement.
Rochel s’écarta puis regarda la lune , cet astre majestueux qui les couvrait de sa lumière diaphane et douce. L’ange inorganique avait toujours beaucoup apprécié la nuit, mais encore plus lorsque la lune était pleine. Il la trouvait si majestueuse avec sa majesté et sa pureté.

« _ Dit moi… Dois je repartir tout de suite après notre entrevue ? je suis resté si longtemps loin de toi… je ne veux pas repartir immédiatement… »
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Dim Jan 10, 2010 11:25 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Alexiel ne fut que moyennement surprise de la réaction de son frère. Le doute le tiraillait. La peur de l'échec ? Pourtant, Rochel avait régné pendant fort longtemps sur le monde céleste. C'est même pour cela que lors de la seconde guerre, le combat opposa les jumeaux. A l'époque, l'ange inorganique dirigeait d'une main de maître les affaires du royaume des cieux, exigeant et inflexible.
Mais les choses sont tellement différentes désormais. La destruction de l'Eden, le scellé de Seraphita, les meurtres incessants et cette plaie, qu'est l'amnésie, se répand avec une célérité déconcertante, condamnant aux abymes l'origine même de la création. Alexiel s'efforcerait de s'en préserver, s'il fallait qu'elle soit l'unique esprit sain, elle le serait quels qu'en soient les sacrifices.

L'ange organique prit la main de son frère et la posa délicatement au niveau de son coeur qui battait derrière sa poitrine.

« Cette marque... Tu n'ignores pas sa signification, n'est ce pas ? Les anges n'accepteraient pas de suivre une déchue. Cette place te reviens à toi seul.»

Alexiel marqua une petite pause, son regard se perdit au loin, aux pieds de ses arbres sombres dont on pouvait entendre le bruissement des feuilles sous le souffle du vent.
Ses orbes améthystes captèrent à nouveau ceux de son frère.


« Sevothart est mort depuis bien longtemps. L'ange blanc était une usurpatrice, l'une de ces anges qui ont participé au projet Sandalphon. La marque des déchus ornait sa joue. La vérité a éclaté au sein d'un procès de la plus haute importance, la justice est depuis bien ébranlée. Les anges ne savent plus en qui avoir confiance et ils ont préféré oublier. Fuir, faire comme si rien tout cela n'avait existé. »

Une réalité bien trop dure à accepter. Après le règne de l'ange inorganique, le paradis avait été gouverné par un déchu, une femme qui a condamné son amour, son sauveur.
Outre cela, certains profitaient de cette situation de chaos pour se laisser aller à leur pulsion, tuant, se livrant au péché de chair et diverses autres réjouissances. Une situation critique qui demandait une personne unique, doté d'un grand pouvoir et d'un charisme impressionnant.


« Voyant notre puissance croitre de jours en jours, le créateur nous a séparé mais a lié nos deux destins dans ce qu'il a nommé le programme Ragnarok qui visait à la destruction complète d'Assiah et à la rupture de l'équilibre entre les mondes. Lors de ma dernière réincarnation, j'ai abrité le corps d'un humain nanti d'une volonté inébranlable. Guidé par ma conscience et celle de notre père, il est arrivé dans le monde céleste. La clé de la Tour Divine était scellée derrière nos subconscients à tous les deux et nous l'avons fait apparaître au grand jour, sortant le créateur de son trou. Rochel, je ne te cache pas qu'à se moment la folie a gagné ton esprit et nous avons assisté à la naissance de l'ange caché derrière ta conscience... l'ange de la destruction. »

Le mot destruction fut particulièrement difficile à prononcer. Mais Alexiel savait que c'était à elle d'endosser la responsabilité de cet éveil. Rochel n'en était nullement responsable. Seule la fuite de l'ange féminin était à blâmer.

« J'ai fini par tenir la promesse que je t'avais faite puis j'ai absorbé ton corps. Nos puissances étaient désormais unies, nous ne constituions plus qu'un unique être possédant un pouvoir infini. Je te sentais, enfin, à mes côtés et ce pour toujours. Cette aura, qui est tienne, je ne pouvais la ressentir lorsque j'étais confinée au fin fond de l'Eden et te savoir à mes côtés me rassurait.
Nous avons, à nous deux, sauvé Assiah et l'équilibre entre ciel et terre. L'Etéménanki a disparu avec le créateur, bouleversant aussi bien les Enfers que le monde Céleste. J'aurai pu te garder pour moi, mais consciente de mon égoïsme je t'ai donné un substrat de ce corps qui est mien. Les cellules de mon enveloppe organique ont permis à ton esprit de retrouver sa stabilité d'antan. »


A présent, il était temps de conter à Rochel une histoire d'une importance primordiale. En effet si ça mémoire avait été lavée après sa libération, il ignorait les sentiments d'Alexiel et ce pourquoi elle était restée sagement prisonnière des griffes du créateur. Mais ce dernier ne détenait plus le cristal de sang, d'ailleurs Rochel n'en avait plus besoin car son corps avait retrouvé sa stabilité grâce aux cellules de sa soeur.

« Maintenant que le Créateur ne possède plus aucune emprise sur l'un de nous, tu voudras sans doute que je te conte la vérité, notre vérité. »

___________________
Revenir en haut
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 11, 2010 5:39 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Rochel laissa sa sœur bien-aimée lui prendre la main. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait lui montrer mais il avait une confiance aveugle en celle-ci.
Il retint son souffle un long moment et savoura la délicieuse sensation des palpitation sous sa paume. C’était comme si une fois de plus il ne faisait qu’un avec elle. Il sentait à nouveau son cœur battre sous sa peau diaphane et que n’aurait il pas donné pour qu’une fois de plus elle le serre dans ses bras si forts et si réconfortant…
Alexiel était tout ce qu’il n’avait put être : Une force de la nature, un caractère indomptable et à la fois plein de tendresse… Elle était un exemple, un modèle pour lui... Et cela depuis déjà bien longtemps.
Il soupira puis écarta lentement sa main… Il ne se sentait pas vraiment à la hauteur mais l’ange organique semblait compter sur lui, plus que ça… Elle semblait lui faire confiance et penser qu’il était à la hauteur…
La marque semblait être la pire injustice commise dans le monde divin, et aux yeux de Rochel c’était lui qui aurait dut la porter.

« _Je n’ignore pas sa signification en effet… Mais je trouve cela bien injuste. Tu mériterais bien plus que moi de prendre cette place… Les anges ont tort de se fier à ses futilités… Moi je sais à qu’elle point tu es pure… Je t’ai d’ailleurs tellement envié… »

Il soupira puis reporta son attention sur quelques feuilles qui semblaient avoir entreprit une danse subtile en tourbillonnant. Il fixa un moment ces petits résidus de verdures tandis qu’ils s’élevaient de terre , lentement mais sûrement.
Qu’il aurait aimé être l’une d’elles… N’avoir rien d’autre à faire ou à penser que de se laisser porter par le vent.

« _Je vois… Je ne peux pas dire qu’elle m’ait toujours inspirer confiance… Mais au moins avait elle un comportement qui était loin de tout scrupule…
Si j’ai put diriger ce peuple par le passé peut être pourrais je le faire à nouveau… Dit moi Alexiel…Pense tu que le peuple céleste me feras confiance à nouveau? Ils ont subit tant de trahisons... Je n'ai pas été le meilleur des souverains non plus...Penses tu réellement qu'ils voudrons à nouveau de moi alors que je les ai fais souffrir? »


Il trembla légèrement… Quand bien même il pouvait reprendre ce qui lui avait appartenu de droit, pourrais-t-il à nouveau compter sur l'un de ces anges corrompus?
Il en doutait lui même... Peut être même que Sevoth-tart n'avait pas été un si mauvais chef.

« _ Je vois… Merci de ne pas m’avoir mentit. Je ne puis que te remercier… Tu as honorer ta promesse … Je ne puis qu’imaginer à quel point tu à souffert de toute cette histoire, et visiblement tu continue de te retrouver à l’écart même après avoir prouver à se que tu valais… Même après nous avoir tous sauvé…
Dit moi ma sœur, une chose me tracasse depuis que j’ai quitter notre terre céleste. Chaque nuit mes rêves sont ponctués de rêves horribles, Je me réveiller chaque fois en sueur en espérant que ce n’est que le fruit de mon imagination… Mais à présent j’ai des doutes. Si mon esprit à été envahit par la folie, qui sais se que j’ai put faire ?
Dit moi une chose, une seule… Katan as-t-il souffert ? »


Il frissonna attendant la sentence finale… Il était certain que la réponse ne lui ferait pas plus plaisir que le reste de l’histoire , pourtant il devait savoir. Bien que le chérubin ne lui eut rien dit il portait le poids de trop de secret… Rochel comptait bien l’en délivrer.
Il se tourna vers l’ange organique qui semblait elle aussi porter trop de mystères en son sein et hocha la tête. Il était temps pour lui d’avoir toutes les clés qui lui permettrait de redevenir au moins un semblant de se qu’il avait été. Et au pire des cas de comprendre ce qui s’était passé.

« _Je t’écoutes… Je suis prêt à t’entendre… Dit moi tout de notre secret. »
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Dim Jan 17, 2010 3:51 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Injustice...

Depuis l'emprisonnement de Rochel dans la Geôle de la Terre, la justice angélique portait un seul et unique nom, celui de l'ange blanc. Une justice aveugle, blanche de l'extérieur mais atrocement pourpre si l'on daignait ouvrir les yeux. Tel est le paradis. Derrière des ornements hypocrites, des enfants sont traqués, tués. Des enfants nés d'un amour interdit, le fruit d'un sentiment proscrit. Un monde blanc, sans souillure, comme il le voulait tant mais oubliant que son simple règne maculait son monde de pureté. Cette justice écœurante, à l'origine de la rébellion de l'ange Alexiel, était bien à blâmer. C'était pour éviter que cette situation se reproduise que l'ange organique comptait sur son frère pour diriger le ciel. Le combat de l'ange organique n'était pas terminé, la chute du Paradis devait être enrayée pour que subsiste l'harmonie entre les mondes. Une harmonie nécessaire aussi bien aux démons, aux anges qu'aux humains.

La bouche de Rochel laissa s'échapper un flot de paroles touchantes. Pure. Même si ses mains étaient tachées du sang des anges, Alexiel restait un être d'une grande pureté. Une injustice qui avait valu cette marque sur la peau nacrée de celle qui était considérée comme la fille de la pureté.


« Rochel, je n'ai fait que suivre ma conscience et ce que je croyais juste. C'est pour amener la justice en ces mondes que je me suis insurgée et que le fer a été déposé sur ma poitrine. Je ne renie pas cette marque car elle rappelle mon combat et mon essence même. Jamais je ne me plierai devant un dirigeant hypocrite. »

Depuis sa réincarnation en Setsuna, la volonté de l'ange organique s'était accrue. Elle ferait tout pour amener la justice aux cieux. Mais elle ne pouvait pas y arriver seule, l'aide de son frère était primordiale.

« Au delà du fait de rendre la justice au monde céleste, il me tient à cœur que tu retrouves la place que tu mérites... Place que tu as perdue lorsque je t'ai enfermé dans la Geôle des Temps. Tout est si différent à présent... »

Alexiel aimait regarder les prunelles dorées de son frère et, contemplant son visage d'une finesse exquise, elle se dit que tout cela n'aurait pas été possible sans lui à ses côtés. Les enfants de Séraphita étaient fait pour vivre ensemble, si l'un venait à disparaître, l'autre ne pourrait pas subsister. Une certaine symbiose existait entre Rochel et sa soeur, une symbiose que le créateur avait tenté de briser.

L'être et le non être... N'étaient-ils pas destinés à servir de piliers pour soutenir les mondes ?


« Je pense qu'après le scandale de l'ange blanc, les anges ne seront près à faire confiance qu'à leur ancien maître et nul autre. » Un doux sourire vint éclaircir le teint de l'ange féminin. « Lorsque tu régnais sur Atsilouth, les êtres ailés te considéraient comme le fruit d'un miracle de Dieu. Tu étais l'ange baignant dans la lumière divine et moi l'oiseau prisonnier dans sa cage. »

Des paroles qui faisaient appel à tant de nostalgie, au secret des jumeaux. Alexiel ne savait si elle allait trouver les mots une seconde fois. Revenant à l'instant présent, l'ange féminin continua.

« Bien sûr ce ne sera pas chose aisée et cela prendra du temps mais j'ai l'intuition que les anges réapprendront à te faire confiance. Dans un premier temps, je pense qu'il ne seront pas réticents à ton retour dans la hiérarchie céleste. Ensuite, se sera à toi de trouver les mots qui les feront te suivre. Ils savent pertinemment que sans dirigeant, le monde céleste est en proie au chaos et à l'armée des enfers... »


« Katan a-t-il souffert ? »

Un sujet qu'Alexiel aurait bien aimé repousser... La vérité n'allait surement pas faire plaisir à Rochel mais elle se devait ne la lui dire. Mentir à son frère lui était impossible.


« Le créateur t'a poussé à le tuer... »

La massue tomba, fracassant les alentours avec une barbarie infernale. Des mots douloureux et peut être même insupportables. Cependant Alexiel n'allait pas laisser Rochel endosser toutes les responsabilités de cet acte. Prenant un ton grave, elle s'apprêtait à dévoiler leur secret.

« Tu n'y es pour rien. Je suis la seule responsable de ce crime... »
___________________
Revenir en haut
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Jan 20, 2010 11:31 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Rochel soupira et tenta un vain sourire vers le visage calme et resplendissant de beauté de son aînée. Bien que née quelque minutes avant lui seulement, elle jouissait de bien plus d’esprit que lui. L’ange inorganique était loin d’être bête, il était même plutôt intelligent et vif d’esprit. Pourtant Alexiel l’était encore plus et elle possédait une chose qui lui était bien inconnu : Elle semblait forte devant toute perspective. Aussi souple qu’un roseau, le vent semblait l’effleurer, la courber puis s’éloigner.
Elle semblait aussi inatteignable qu’une montagne… Rochel lui éprouvait souvent des sentiments contradictoire, voir étonnamment fort. Il fixa la magnifique femme qui lui faisait face avec un semblant de résignation dans les yeux.
Si elle-même admettait son sort, alors contre quoi pouvait il se battre. Il baissa les épaules et la tête comme accablé par une force invisible : comme s’il portait la terre entière sur ses frêles épaules… Et étais ce si loin de la vérité après tout ? il devrait monter sur le trône et redresser la situation d’une main de fer. Le fardeau était un peu lourd, et pourtant il l’admettrait et le porterait avec dignité comme sa sœur acceptait elle aussi son sort avec une distinction princière.

« _Je comprends en effet… Je ferais ce qui m’est destiné à moi aussi dans ce cas. Je monterais sur le trône … »

Il reporta ses yeux autre part que sur le visage serein de sa moitié. Peut être était il un peu mal à l’aise tout de même.

« _Je me souviens de cet enfermement mais je ne t’en veux pas… Du moins je ne t’en veux plus… Je ne sais plus tout à fait si je t’en ai réellement voulu un jour. Mes sentiments étaient quelque peu indistinct. Entre l’amour et la haine il n’y a qu’un pas, et honnêtement je ne sais pas si je l’avais passé ou pas… »

Rochel lui sourit chaleureusement et lui caressa une mèche de cheveux. Ils étaient aussi doux que de la soie. Les petits filaments bruns se tordirent sous la pression puis il les enroula autour de ses fins doigts osseux. Le bout de ceux-ci était parfaitement manucuré et bien qu’il eut effectué un très long et périlleux voyage, aucuns ne semblaient en avoir souffert le moins du monde.
Il releva lentement ses prunelles vers celle qui occupait présentement toutes ses pensées. Il trouva immédiatement les deux magnifique joyaux brûlant de sa sœur. Ils étaient fixé sur lui comme pris au piège de lointain souvenir.

« _Je regrette profondément qu’il t’ai vu en tant que telle… tu es pour eux un cadeau, un cadeau dont ils n’ont pas mesuré l’étendu… Des ingrats ! voilà ce qu’ils sont tous sans exceptions ! des ingrats sans nom…
Quant à tes paroles je les espère baignées dans la sagesse… Je sais que se seras difficile de succédé et de reprendre le trône après tant de folie mais j’ai moi aussi l’intuition que tout vas bien se passer… Je te sais en bonne santé et à mes côtés psychiquement : c’est tout ce dont j’ai besoin pour recouvrer mes forces et ma vitalité.
Tu peux me faire confiance, tu m’as donné une nouvelle vie et je ne t’en serais jamais assez reconnaissant… Tu sais que je t’aime et que je me plierais à tes décision. Si tu pense que je puis faire un souverain avisé alors je saurais honoré ton jugement favorable en ma faveur. »


L’ange au visage angélique et juvénile se pencha lentement. Ses cheveux digne d’un albinos cascadèrent devant son visage serein. C’était un signe de remerciement mais aussi de totale dévouement…Et c’était le plus sincèrement du monde que Rochel le faisait.
Pourtant lorsque la suite vint il frissonna de tout ses membre. Sa colonne vertébrale fut parcourut d’un frisson.
Il se représenta son magnifique enfant, son sourire et ses yeux étincelant de tendresse. Il se représenta ses traits magnifique et ses cheveux doux… Les larmes lui montèrent aux yeux tandis qu’il baissait la tête avec honte.
L’air qu’il respirait à présent semblait vicié, lourd et aussi épais que de la pois. Il renifla le plus silencieusement possible tentant de ravaler un sanglot douloureux.
Faire du mal a katan avait été quelque chose de terrible pour lui, autant que de faire du mal à sa sœur jumelle, car pour lui ils étaient les deux seules choses vraiment importantes et précieuses en ce monde souillé.


« Ce n’est pas de ta faute ma sœur… Je suis encore libre de mes actions ! je ne te porterais aucuns jugements pour ce que j’ai fais de mes propres mains… Je suis tellement souillé ma sœur… Tellement sal… »

Il releva ses deux yeux dorés vers elle. Une indicible douleur vrillait tout son être comme si encore à présent encore il sentait la souffrance qu’il avait causé autour de lui…
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Sam Jan 30, 2010 12:21 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

S'était comme si tout reposait sur une poignée d'êtres se souciant de l'avenir des mondes. Beaucoup ne savaient pas ce qui leur arrivait, ils ne réagissaient pas, accablés par la corruption d'un monde qu'ils croyaient d'une pureté inégalable. Un sentiment de trahison tarissait leur coeur...

Rochel semblait accepter ce que sa soeur lui proposait. Une réponse agrémentée d'un sourire qui illuminait tout son visage. Les yeux de l'ange féminin s'arrêtèrent sur les traits du visage de son frère, ils étaient doux et venaient prolonger avec délicatesse ses lèvres fines. Une peau diaphane, à l'image de celle de sa soeur.


« Mon frère, je suis à tes côtés. Maintenant que nous sommes à nouveau réunis, nous sommes les gardiens du pouvoir de notre père. »

Les doigts fins de Rochel vinrent jouer avec quelques mèches brunes de la belle.

« Je suis contente que tu honores ma proposition.  »

L'ange organique plaça sa main sur l'épaule de son frère. Fermant les yeux, elle sentait l'intensité de la symbiose qui existait entre son frère et elle. Cette force qui sommeillait dans les deux jumeaux, capable de réaliser des miracles, image même de l'aura de Seraphita, était prête à englober les mondes, à les soutenir, à servir de pilier.

L'ange inorganique se courba légèrement, avec légèreté, devant sa soeur. Un acte de respect profond envers Alexiel, ce respect était mutuel. L'ange déchu avait une grande estime de son frère car il était parvenu à vaincre la folie qu'on lui avait implanté dans l'esprit.

La vérité sur Katan eut l'effet redouté, les yeux de Rochel vinrent lâcher de petites perles translucides qui glissaient doucement le long de son visage. Baissant la tête de honte, Alexiel sentit qu'il tenait à cacher ses larmes. Ses cheveux argentés tombèrent sur son visage, empêchant à l'ange féminin de voir ces petites perles de lumière.


* Je suis tellement souillé, tellement sale... *

Alexiel sentit son coeur se serrer, sa poitrine lui faisait atrocement mal. Portant sa main à sa poitrine gauche, elle laissa transparaitre sur son visage un rictus d'écoeurement.

« Rochel, cette frontière entre l'amour et la haine, tu l'as franchi autrefois. Tu as été en proie à une folie meurtrière parce que je n'ai pas eu le courage de faire ce que j'ai fait dans l'Etemenanki à l'époque où nous nous sommes affrontés. Séquestrée par le créateur, je n'ai eu d'autre choix que de détourner mon regard de toi. »

Les paroles d'Alexiel était plus que confuses. Ces pensées la déchiraient.

« Pour pousser mon premier cri, j'ai du absorber une quantité conséquente de ta force vitale. Tu n'étais plus qu'une boule de chair dont la vie dépendait d'une machine monstrueuse. J'ai fait ce marché avec le Créateur pour que tu puisses vivre, je me suis enfermée de mon propre gré dans l'Eden parce que j'étais terrorisée. Terrorisée par l'idée que tu viennes à mourir. Pour que tu puisse vivre, le Créateur a transplanté en ton être le mépris et l'obsession... Cela n'a fait qu'accélérer l'anéantissement de ta raison. A cette époque, je ne voyais que ma peur... Je ne m'étais pas interrogée sur les conséquences... »

Marquant une petite pause, une perle brillante glissait sur le magnifique visage de l'ange Alexiel.

« Ce n'est pas ta folie qui a souillé ton âme mais mon égoïsme et ma peur. »

Ces dires l'avaient vidée mais également soulagée. Bien qu'elle ignorait la réaction de son frère, Alexiel ne pouvait porter ce fardeau plus longtemps.

___________________
Revenir en haut
Rochel
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 47
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 05, 2010 10:44 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Rochel l’écouta attentivement. Sa sœur semblait vouloir parler, plus précisément se confier. Il tenta de réprimé un sanglot qui se formait dans le font de sa gorge et inspira à pleins poumons de L’oxygène d’Asshia. C’était comme si , ici dans le monde matériel, l’air semblait chargé de plomb et de soude.
Chaque inspiration lui causé une vive douleur sous le manubrium sternal, et pourtant il se contenta de mettre en sourdine les signaux que son corps lui envoyaient. Son système nerveux n’était qu’un paramètre comme un autre : lui aussi pouvait être maîtrisé.

Une fois que le flot de parole fut tarit il posa une main douce mais sans détour sur l’épaule frêle de sa sœur. Elle était une femme magnifique… Et pourtant bien qu’en apparence elle doit une force comme il n’en avait jamais vu, elle semblait être aussi une femme… Et comme toute les femmes, elle jouissait de cette sensibilité et de cette fragilité qui les caractérisaient…
Il n’avait pas vu pendant tous ces longs siècles auprès d’elle à quelle point elle avait put souffrire de la situation…
Peut être trop omnibuler par sa propre douleur.
Tout à coup l’ange inorganique se trouva bien injuste et égoïste… Voila qu’il manquait de force en sa présence…

L’ange se redressa lentement , redressa les épaules et releva enfin le menton fièrement. Dans ses yeux, on pouvait voir danser les flammes d’un passé à la fois glorieux et mystérieux…
Alexiel avait besoin de sa force… Et si son âme n’était toujours pas aussi sûre qu’elle aurait dut l’être au moins les apparences pouvaient-elles jouer en sa faveur…

«_Ne pleure pas… Je sais que tu as toujours fait ce qui te semblait le mieux… Qui suis-je pour te juger ? je suis ton frère Alexiel… Voir ses larmes cristalline sur tes joues suffisent à me faire comprendre combien tu as dut souffrir de cette situation et bien sur à te racheter pour une éternité…
Si tu as été égoïste, alors j’ai été lâche, nous voila bien avancé dans ce cas… Je comprends tes sentiments et les acceptent… Pour moi ce qui est passé, est passé… Seul le présent compte…
Ce que tu me dis à présent me fait saisir la profondeur de la gémellité qui nous unit, et pour moi seul cette constante est importante. »


il la serra avec une force nouvelle. Celle de cette certitude nouvelle qui l’avait envahit…
Il avait commis des erreurs, elle aussi… Ils n’étaient pas parfait l’un l’autre mais au moins une chose les unissait , ce sentiment fort de ne pouvoir vivre l’un sans l’autre.
Rochel se sentit immédiatement moins seul et lui sourit oubliant le résidus hydrique qui continuait de s’accroché à sa peau couleur de neige.
Celle-ci captait les quelques rayons que projetait la lumière électrique du lampadaire faisant briller une légère traînée sous ses yeux brillants.

«_Ce soir tu m’as donné une nouvelle force… Sans toi je ne serais pas se que je suis. Tu pense m’avoir apporter le malheur et la désolation mais moi aussi j’ai la force de me l’apporter moi-même.
En me disant la vérité tu m’as aussi donné la force d’avancé…
Je monterais sur le trône céleste comme je te l’ai promis, mais cela ne sera pas sans une pensée pour toi : sache le… »


Il s’écarta lentement de l’ange déchu pour lui adressé un sourire sincère. Rochel brillait d’une aura qu’il n’avait pas eut depuis bien longtemps… Celle qu’il avait laissé derrières lui des siècles auparavant.
___________________
Tu m'étais si précieux que je t'ai tué de mes mains souillées...
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Mar Mar 02, 2010 8:41 pm    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

[désolé du retard mais ces derniers temps, j'avais de quoi m'occuper comme tu t'en doutes XD]

Les larmes de l'ange organique cessèrent de couler. Ces larmes étaient très rares, en fait peu de monde avait vu Alexiel pleurer mais il arrivait que son soupçon de fragilité prenne le dessus. Comment rester insensible face au malheur de sa moitié ? Surtout lorsque vous y êtes pour beaucoup.

Ecoutant les paroles de son frère, l'ange féminin percevait la confiance qui commençait à le regagner. Une nouvelle force semblait renaitre au sein du corps de l'ange inorganique, lui conférant un charisme incroyable. Bien que ressasser le passé était inutile en cet instant, Alexiel en avait eu besoin... Le pardon de son frère lui était nécessaire pour continuer et fonder une situation stable. Tout avait été révélé, seul l'avenir comptait à présent.

Rochel embrassa sa soeur une nouvelle fois mais cette étreinte était bien différente des précédentes. Le corps de l'ange masculin était nourri d'une aura qui avait disparu lors de la seconde guerre entre terre et ciel. Une lumière saisissante émanait de son corps et subjugua Alexiel. Les rôles s'étaient soudainement inversés, ce n'était plus Alexiel qui prenait un ton visant à rassurer. Nécessaires l'un à l'autre...


« Je monterai sur le trône céleste comme je te l’ai promis, mais cela ne sera pas sans une pensée pour toi : sache le… »


Rochel baignait dans un flot de lumière, ses mèches argentées diffusaient cette lumière dans les environs, donnant à la végétation sa couleur verte intense. Alexiel croyait être revenue des années en arrière, à l'époque où son frère régnait sur Atsilouth.

Redressant son dos, séchant ses larmes, Alexiel reprit fière allure. Son frère s'écarta lentement, le corps étincelant de toute sa puissance. Le corps de l'ange organique brulait, ses cellules semblaient réagir devant l'énergie astrale de Rochel. Les yeux améthystes de l'ange féminin se mirent à luire tout comme son corps. Le corps d'Alexiel brillait de son aura à la fois douce et pétrifiante, cette aura si particulière qui mêlait la sensibilité de la femme à l'agressivité du guerrier.

« Il m'était nécessaire de revenir sur ce passé. Ce n'est que maintenant que nous pouvons nous lancer dans notre quête. »

Les lèvres de l'ange organique accueillirent un doux sourire.

« Nous devons nous hâter, Rochel. Je m'en vais mettre au clair les intentions de Lucifer. »

Dégainant trois ailes blanches, l'ange organique s'apprêtait à descendre au plus profond des enfers.
___________________
Revenir en haut
fcun110
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 24, 2010 3:59 am    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses Répondre en citant

Thank you, your post gave me great help cheap authentic jerseys , I hope you have more of a good article. youth jerseys I hope you give us a bigger surprise witness who could have been good times. Good luck!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Mar Nov 13, 2018 12:35 am    Sujet du message: Sur Assiah en quête de réponses

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ Assiah, Monde Matériel ~ -> Parc Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com