Angel Sanctuary Index du Forum
Angel Sanctuary
Ecoutez les lamentations des êtres ailés qui peuplent le ciel...
 
Angel Sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
LE FORUM EST FERME, UNE REOUVERTURE N'EST PAS PROGRAMMEE POUR LE MOMENT. NOUS VOUS TIENDRONS INFORME EN CAS DE CHANGEMENT. AMICALEMENT, L'EQUIPE D'ANGEL SANCTUARY LE FORUM
:: Effluves des blanches ailes ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ Assiah, Monde Matériel ~ -> Centre Ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Déc 18, 2007 11:40 am    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Les mains dans les poches, la tête basse, les épaules relâches dans un abandon de soi, le regard rivé sur le sol, Setsuna progressait parmi la foule dense du centre ville. A cette heure là , l’agitation était à son comble, partagés entre les éclats de voix, les rires, les hurlements surexcités de jeunes étudiantes et collégiennes. Leurs mouvements tout aussi désordonnées et animés par une joie inexplicable qui étincelait en leur regard malicieux et leur sourires mutins. Le jeune garçon blond esquivait sans lever les regard les éventuelles bousculade, évitant d’être même frôler par les personnes qui fourmillaient en les rues. L’astre du jour brillait de tout son règne en les cieux limpides, sa dorure presque divine émerveillant les moindre recoins sombres de la ville. Les nuages d’un blanc immaculé se mouvaient lentement lorsque la fine brise soufflait en leur brumeuse boursouflures, la verte et resplendissante végétation frémissant faiblement à la caresse de son chant. La Nature elle même semblait partagé l’émerveillement du vécu des êtres humains, s’épanchant presque en leur esprit, frôlant leur tête et embrassant leur peau nacré.

Pourtant, dans cette mélodie interminable une note particulière sonnait faux, donnant toute son étrange intonation à la moindre visions que la jeune homme percevait à travers son regard ambre. Tout cela semblait être une sombre mascarade, comme si les Temps eux mêmes se jouaient à dissimuler une vérité plus sombre, un visage plus mesquin et cruel, comme si au delà des horizons une autre étendu se perpétrait que ce soit au racines de la Terre âcre comme parmi les éclats lointain de ce bleu azur qui maquillait le ciel. Setsuna se sentait perdu dans ses impressions plus qu’étrange, il haussa les épaules avec une moue boudeuse aussi innocente que celle d’un enfant en bas âge. Pourquoi diable tant de pensées bizarres et tordus lui traversaient donc l’esprit ? Ce ne pouvait être que des fabulations…Pourtant, des rêves et encore des songes…Des songes ? Des satanés cauchemar plutôt ! Encore du sang, toujours de la souffrance, une domination sanglante, une main de fer poignante qui embrase le monde . La nuit dernière, c’était son Sempai qui s’était éteint en ses songes, c’était qu’un fichu rêve complètement débile et rien d’autre…Pourtant il frissonna trsitement à se "souvenirs"...Si jamais Kira sempai disparaissait, sans lui...IL serra les poings dans ses poches, et serra les dents un instant, avant de secouer la tête. Pourquoi s’y attarder, parce qu’il avait la sensation de l’avoir vraiment vécu « avant » ? De quoi devenir complètement taré cette histoire de rêves ! Y’a que les bonnes femmes pour croire à ces histoires tordus de divinations ou vies antérieurs ! Lui il était pas une femmelette alors au diable ces absurdités !

Les songes du jeune homme était bercés par l’éclat de blanches comme de noires plumes, c’était bien trop flou pour le reste pour déterminer la nature des images, pour les voir et les ressentir en leur intégrité réellement…Il les percevait comme à travers une lourde confusion, sa vue troublait par le voilé halée qui l’étouffait presque. Et puis c’était quoi le visage de ce travelo qu’il voyait sans cesse ?…Allé savoir. Quoi qu’il en soit il ne prenait pas au sérieux toutes ses vissions…Mais pour m’instant, Setsuna se refuait tout bonnement à croire en tout cela, refoulant en les pensées les plus reculées de son esprit ce fait. En effet, l’entendement humain préfère nier ce qu’il ne peut comprendre, ce q’il a jusqu’alors ignorer l’existence. Mais ce qu’il ignore aussi, c’est qu’il sera contraint d’y faire face qu’il le veuille ou non…Mais les évènements n’en sont pas encore là ! Il soupira en se frottant la tête vivement pour essayer de chasser ces maudites idées de la tête ! Ah oui ! Il oubliait ce détail : Dieu ! Comme si ce vieux cinglé pouvait exister, si tel était le cas le monde était pas sensé être différent ? C’est pas Dieu qui a crée l’Homme c’est l’Homme qui l’a inventé pour trouver une excuse à ses fautes et aux immondices qui envahissent le monde !IL l’a crée car une fois de plus, il est ignare ! Il ne connaît pas la véritable origine du monde…Que de fourvoiement pour notre jeune adolescent…Ses ailes blanches, et l’étendue de son pouvoir qu’il a gardé bien que son âme vu sondé de celle du vénérable ange organique Alexiel semble jaillir plus intensément de jour en jour….Jusqu’à ce qu’il les déploie et que son pouvoir explose en sa magnificence dorée. Il avait prit un sentier plus calmes, entouré de hauts arbres, alors qu’il avançait tête baissé il bouscula une jeune fille…

« Désolé… »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar Déc 18, 2007 11:40 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Déc 19, 2007 9:50 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Mariel portait un débardeur noir avec une chemise ouverte et une jupe. Ses camarades l' avaient toujours trouver un peu différente d'elles. Elle se promenait le regard vide comme assez souvent en ce moment. Elle avança dans un sentier border d'arbres sans regarder vraiment oû elle aller. L'endroit sembla comme perdu dans un autre monde oublié. Tout y était calme, on y entendait que le chant des oiseaux même si le contraire ne l'aurait pas déranger non plus. Ces derniers temps elle aimait se retrouver seule. Ses long cheveux virevoltait avec cette légére brise.

Quand soudain, un choc inatendu la fit revenir parmi nous. Un jeune homme venait de la bousculer et s'excusa.

"Ce n'est rien, je ne faisais pas attention oû j' allais moi non plus. J' étais perdu dans mes pensées."

Puis elle regarda plus attentivement le jeune homme : il était assez grand, blond, portait un uniforme du lycée... Il ne lui était pas inconnu et là elle reconnut Setsuna Mudô. C'était le frére d'une de ses camarades à Stalla Maries Sara Mudô mais c'était aussi l'ange salvateur. Tel disait les rumeurs qu'elle avait entendu et aussi gràce à l'aura qu'elle avait pu voir qui ne ment jamais.

"Setsuna! C'est Diana! Mais qu' est ce que tu fais là? Tu n' est pas avec ta soeur Sara?
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Jan 01, 2008 7:28 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

"Ce n'est rien, je ne faisais pas attention oû j' allais moi non plus. J' étais perdu dans mes pensées."

Setsuna se passa brievement la main dans les cheveux, il fit un léger mouvement d'épaule. Bien que cette bouculade ne fut pas bien méchante ça lui avait un peu remit les idées en place, il était un peu plus conscient de chacun de ses pas et ses perception jusqu'à présent presque éteinte lui revenaient difficilement. La jeune fille qui se trouvait en face de lui semblait également un peu perdue, et cettre confrontation accidentelle l'avait sûrement un peu plus secoué que lui bien que le jeune homme n'était pas bien grand. Il croisa un instant le regard de celle-ci, sans s'y attarder plus que quelques instants...Tiens il l'avait pas aperçu deux ou trois fois avec sa soeur celle-là? Il haussa un sourcil face à son insistance à le détailler du regard, il cligna des yeux en se demandant s'il lui avait peut être parlé un jour et que sa mémoire lui faitsait défaut...Mais non rien, dans ce cas qu'est ce qu'elle avait à le regarder comme ça? Il ne la connaissait pas personnellement, il s'était excusé pour l'avoir bousculé, pas la peine de s'éterniser figé comme une statue de marbre! Il eu un léger haussement d'épaule, encrant sa tête vers le bas et la copntourna pour passer son chemin.

"Setsuna! C'est Diana! Mais qu' est ce que tu fais là? Tu n' est pas avec ta soeur Sara?"

Il se figea sur place, le dos de sa chemise blanche porté avec négligence frisonna légèrement sous la caresse de la brise, ses membres s'étant soudainement crispés. Il se tourna à demi vers elle, de telle sorte qu'il se retrouva de profil, inclinant sa tête pour lui jeter un regard un peu froid, ses yeux ne la quittant plus! Qu'est ce qu'elle avait à le questionner comme ça? Il lui en posait des questions lui? Et son ton familer n'était pas approprié, ça ne lui plaisait pas trop!...Diana hein? Qu'est ce que ça pouvait lui faire de connaître nom nom maintenant? Ouiai elle tranait avec une des amies de sa soeur mais ça s'arrêtait là! Agacé d'être ainsi abordée, il serra les poings avant de lui faire face complètement. Il fit quelques pas lents vers elle, avant de s'arrêter à une distance suffisante. Pourquoi elle lui parlait de sa soeur! Il était en rogne maintenant. Notre petit Setsu partait quelques fois au quart de tour, aussi emporté qu'une vrai gosse, ses réactions étaient plutôt virulente. Pourtant au fond de lui, il ne cherhait pas en mal, mais aborder un tel sujet le menait à réagir ainsi, pour se protéger peut être ou pour ne pas penser à "ses sentiments"! Et puis lui et son franc parler, ça aidait pas toujours! Revenons à sa soeur, ils étaient pas toujours fourrés ensemble non? Et quand bien même c'était le cas, ça la regardait pas! Même s'il souhaitait être aurpès d'elle, il ne devait pas se laisser aller à ce genre de pensées, c'était malsain pas vrai? Il était un démon d'avoir de tels désirs, c'était son bourreau de mère qui lui voyait ainsi...Elle avait peut être pas tort. Si jamais il la voyait plus souvent, il se doutait bien qu'il ne pourrait pas refrener son désir brûlant naquit de ses sentiments. Et lui rappeller ce désir, le menait inconstestablement à réagir avec hargne...Sauf peut être lorsque c'était son Sempai...Il fronça légèrment les sourcils, se perdant un bref instant dans ses pensées, fallait vraiment être tordu pour vouloir posséder entre ses bras sa propre soeur!
Il finit par lâcher ses paroles sans mènagement, d'un ton un peu abrupt.


"ça te regardes peut être ce que je fous la?...Mèles toi de ce qui te regardes!...J'ai pas que ça à faire avoir dans les pattes ma soeur!"

Même si la voix était cassante et la gesticule insolente, le regard n'y était pas, bien trop doux et dans l'ombre de sa blessure. Il n'avait pas fait preuve de courtoisie ça c'était sûr, Diane pourtant elle avait était aimable et vive dans ses paroles. Mais l'ennui était qu'inconsciemmment elle avait commit une erreur qu'il vaut mieux ne pas commettre avec Setsuna, ses réactions étaient toujours les mêmes lorsqu'on lui évoquait sa soeur. Et puis c'était un peu un sale gosse, il avait un bon fond et plus fragile qu'on aurauit pu le croire mais ça il ne voulait pas le montrer...Kira sempai, lui avait pu voir les tréfonds de son âme. D'autant plus qu'il avait du mal à être receptif envers les pas des autres à son égard, il préférait fermer les yeux, occulter leur voix et ne prononcer un mot si ce n'est pour les rabrouer, il passait son chemin. Moins il cotoyer l'espace vital de sa soeur, plus loin il était d'elle, mieux elle se porterait. Si elle finissait par le detester...Ce serait mieux, ainsi il ne lui ferait rien qui puisse lui nuire! Cette vieille fanatique finirait par la lui dérober de toute façon, au final elle parvenait à étendre ses paroles violentes dans le coeur de Setsuna! Ouiai, il était maléfique c'est ça, c'était bien ça qu'elle lui avait fait comprendre, non qu'elle lui avait balancé à la gueule plutôt! Il avait une case en moins pour porter de tels désirs envers sa soeur, de là à ne pas poser les yeux sur un autre fille. C'était pas naturel, c'était un pécher, un sordide amour incesteux. Lui, il fuyait constament le seul et unique jour ou ils étaient censés se retrouver. Il adressa un signe de main désinvolte à la jeune fille, en espérant en son for intérieur qu'elle ne le suivrait pas. Mais alors qu'il lui tournait le dos, ses yeux étincellérent telle l'hémoglobine. Un tintement cristallin parvint en cette vaste étendu, le vent jouant une comptine qui ne lui était pas inconnu, mais presque inaudible! Il sentit comme une absente naissance sur ses homoplates, comme si des effleuves de blanches ailes tournoyaient autour de lui, comme si elle éprennait aussi la jeune fille. Il se retourna vers elle, ses yeux encore sous la dominante rubis, cette sensation...encore cette éternel retour! Bon, ok ok l'hôpital des Bleuets serait ravie d'entendre son histoire, juste pour lui attribuer une camisole de force et une jolie chambre blanche! Il resta silencieux, avant de secouer la tête et de regarder de nouveau la jeune fille...Sara n'aurait pas apprecié son attitude...

"Bah...Désolé..."

Il se passa la main dans la nuque en déournant les yeux.
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven Fév 08, 2008 12:08 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

"ça te regardes peut être ce que je fous la?...Mèles toi de ce qui te regardes!...J'ai pas que ça à faire avoir dans les pattes ma soeur!"

Mariel regardait Setsuna avec un regard de fureur en entendant ses paroles. Puis calma sa fureur et retint son énergie. Elle avait sentie cette sentation étrange autour d'elle...

"Bah...Désolé..."

"Ok, ça va. Je me suis sans doute méler de se qui ne me regardait pas mais je ne voulais pas être indiscrete."

Mariel s'était bien rendue compte que quelque chose n'allait pas. Elle voyait qu'il semblait ne pas la reconnaitre ni ne se souvenait de ses capacités hors du commun et du monde angélique et des enfers. Mais que faire alors?
Elle était perplexe par toute cette histoire.

"Que fais tu ici et tu n'as pas remarqué quelque chose d'étrange dans l'air comme une sensation..."
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Fév 19, 2008 9:04 am    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

"Ok, ça va. Je me suis sans doute méler de se qui ne me regardait pas mais je ne voulais pas être indiscrete."

Setsuna se passa la main dans les cheveux, prit d'une certaine gène...Mais bon, elle allait pas s'énerver non! Elle était en tort après tout, l'avait qu'à pas lui échauffer les oreilles! Certes, ça ne la regardait pas du tout ce qu'il pouvait bien faire de sa journée. Surtout lorsque la personne qui vous posez la question vous semblez si peu familère...Sauf peut être l'appel de ce même aura, toujours cette même mélodie resonnante. Quand à son attitude, il agissait souvent sous le coup de l'impulsion, sans vraiment réfléchir aux conséquances. Un peu comme son légendaire franc parle! Il en raté pas une, il disait les choses sans jamais tourné au tour du pot! De là à les prononcer à l'état brut, telles qu'elles lui parveaient à l'esprit, telles qu'ils les pensait...Cela pouvait quelques fois blesser, comme faire fondre les âmes et coeurs à mêmes de les entendre. Il enfonça ses mains dans ses poches, avant de baisser les yeux sur le sol. Ressacant encore ces impressions étarnges qui l'habitaient depuis quelques temps. Tout comme cette atmosphère peu commune,

"Que fais tu ici et tu n'as pas remarqué quelque chose d'étrange dans l'air comme une sensation..."

A cet instant précis, il releva la tête et plongea ses yeux noisettes en ceux de la jeune fille. Se demandant en premier lieu, si elle ne se moquait pas de lui? Pourquoi le ferait elle? Et ensuite, comment pouvait elle faire un lien aussi concret avec ce que lui même ressentait depuis pas mal de temps! Un temps trop long à son goût qui commençait vraiemnt à lui échauffer les oreilles! Le vent siffla pour chasser le silence qui s'étaient établis entre les deux protagoniste. Setsuna frissona légèrement, lorsque le vent s'engouffra dans sa chemise blanche. Alors que le temps s'était rafraîchit, il n'était pas couvert pour affronter les caprices changeant de la météo...Il fit quelques pas vers elle, avant de s'éclaicir la voix...Plus il était proche de la jeune fille, plus l'aura qu'elle dédageait grandissait, plus elle atteignait la chair blanche du jeune homme...

"...Qu'elle âme t'habites donc?"

En cet instant, ces pupilles venaient de luire sous les tonalités écarlates, fusionnant avec les transparences vagabondes des temps présents. C'était comme si tout expressions habituelles chez Setsuna avait subitement trépassé. Cette jeune fille ne pouvait pas inventer des paroles aussi précises sans ressentir les aléas sinistres et mélancoliques des jours présents...Sa souffrance quand à un vide était sienne, mais lorsqu'il s'agissait de l'emprise divine de leur monde...C'était une tout autre histoire. Sa vue sembla se troubler soudaienment, alors que le vent avait souffler une violente brurasque...Mais tout redevint aussi calme et morne qu'il en avait été toute la journée, surplombait pas un soleil insoutenable! Mais cette gosse là, en savait plus qu'elle ne le paraissait...Elle ne pouvait être simplement humaine, une force et aura bien plus grande se fondait en son regard...Se pouvait il qu'il la connaissait bien qu' à présent il ne soit dans la brume?

"...Qui est tu en réalité...?...C'est quoi cette omnisprésence?"

Il ne c'était pas trompé, cela était impossible. Aussi improbable cela soit il, tout était bien trop concrets pour n'être une coincidence, qu'un passage imaginaire d'un vécu survolé.Quand à Setsuna, beacoup d'images vinrent à la rencontre de son esprit...Ses ailes? Il ne pouvait pas être un ange...non?
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Fév 21, 2008 1:41 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Mariel agissait toujours sur un coup de tête et disait se qu'elle pensait sans vraiment réfléchir aux conséquences.
Un long silence s'était installé entre les deux personnages qui mettait mal à l'aise Mariel. Setsuna la fixait toujours du regard et elle sentit cette brisse pénétrant dans ses long cheveux qui les firent se balancer au gré du vent et tout son être. Elle le vit se rapprochait d'elle avec une expression dans ses yeux...

"...Qu'elle âme t'habites donc?"

Cette question avait transpercait le silence mis en place entre les deux personnes, Mariel semblait surprise par cette question soudaine et ne savait quoi répondre. Elle attendait de voir la suite des événements mais percevait le trouble qu'éprouver Setsu à cet instant.
Elle sentait que ses souvenirs ainsi qu'une force mystérieuse, un être essayait de remonter à la surface.

"...Qui est tu en réalité...?...C'est quoi cette omniprésence?"

Setsu venait de lui poser la question qu'elle redoutée. Comment devait elle réagir? Qus devait elle répondre? Le moment était peut être venu d'éclaircire la situation? Mais était il prêt à entendre la vérité?

"Setsu je suis celle que tu connais, Diana sur terre, mais je ne suis pas comme tout le monde... Je posséde quelques dons comme toi. Mon vrai nom est Mariel et tu le sais ainsi que ta soeur..."

Elle s'arreta et regarda le jeune homme perplexe le temps de le laisser assimiler toutes ses informations, consciente du choc qu'il pouvait éprouver.
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Mar 06, 2008 1:39 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

"Setsu je suis celle que tu connais, Diana sur terre, mais je ne suis pas comme tout le monde... Je posséde quelques dons comme toi. Mon vrai nom est Mariel et tu le sais ainsi que ta soeur..."

Diana...Cela il l'avait parfaitement comprit, pas la peine de revenir dessus. Mais ce qu'il l'intriguait véritablement était la seconde partie de sa réponse qu'elle avait mit un certains à formuler. Avait il donc toucher juste en le choix de ses mots si bien pensés? Que voulait elle dire par "sur terre"? Evoquait elle les limbes qu'il avait perçu dans nombreuses de ses pensées? Tout comme cette réponse mystérieuses englobait la mystifications des cieux? Cette fois, le doute c'était transformé en une certitude inébranlable. Des dons comme lui? Cela expliquerait nombres de choses, tout comme cette frénésie qui lui prenait sous la dominance du exquis nectar rubis. Portant la main contre son front, il s'ébouriffa les mèches de cheveux qui retombaient sur son front. C'est pas possible que tout cette "histoire" de dingue soit vrai...Mais qu'était ce donc? Des souvenirs? Mais dans ce cas où diable avait bien pu disparaître ce passé là? Il devrait laisser des traces non?...Et si ces traces là, était en partie en lui...Cela expliquerait bien plus encore, comme les fluctuations qui ombrageait lourdement son aura..

"Ok ok...chuis paumé là!....ça veut dire quoi tout ça?Tournes pas comme ça autour du pot....Je veux en savoir plus!"

Ses paroles avaient franchit malgré lui le seuil de ses lèvres soudainement. Mais s'en était trop! Il avait certes assimilés certaines images mais ça n'expliquait absolument rien! C'est une chose de reconstruire son "passé" mais s'il désirait autant échapper à notre conscience, une aide était plus que la bienvenue!


"...Comme moi?...."

Bon c'est une chose, il était certain qu'une partie de son vécu lui avait était dérobé et que ces rêves qui paraissaient tordus aux premiers abords en étaient les seuls résidus qu'il était parvenu à conserver. Si bien que certaines chose devaient malgré lui, lui être enseigner pour lui permettre de les acquérir de nouveau. Mais quelque chose l'angoissa soudainement...Sempai, il était en vie par vrai, il l'avait vu pas plus tard qu'hier n'est ce pas! Il allait pas crever et le laisser derrière lui non! Il avait pas intérêt sinon plus grand que lui ou non il l'enverrait valser avec une sacré déverrouillé! Avançant de quelques pas, il s'enfonça en les végétations hors du chemin. Setsuna s'arrêta pour intimer à la jeune fille de le suivre. Il s'appuya contre un arbre...Silencieux....Raaaaaaaaaaaaaaaaaaah, souvenirs débils!!!!Ca servait à quoi la mémoire si elle vous faisait autant défaut!

"Bordel tu vas revenir ouiai!"

Se frottant frénétiquement la tête, il releva les yeux vers la jeune fille pour la regardait attentivement...


"...Si cette sensation est aussi tordu que ça...C'est qu'il y a eu un "avant" non?...je les ais pas inventé ses souvenirs!"

Il y avait une liason évidente avec cette personne et tout deux étaient loin d'être les seuls. Il revoyait bien des évènements mais pour fixer définitivement des caractéristiques à ces visages fantomatiques, c'était autre chose! Bien qu'étant une personne peut confiante, il devait l'admettre il n'avait pas le choix...Et quand bien même y'aurait des ennuis, ben il aviserait pas la suite. Il s'en était toujours sortie avec ce stratagème alors...

Haussant les épaules il se redressa...Un certain trouble s'étant eprit de lui...


"...Je suis qui?...Comment puis je me souvenir précisément de tout "ça"?"
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Mar 06, 2008 5:28 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Mariel vit Setsu s'éloigné et le suivit parmi les arbres à l'écart des indiscrets. Elle percevait sa détresse et le trouble qui s'emparait de son être.

*Comment je vais faire pour lui en parler et par ou commencer? Je dois me lancer!*

"Tout d'abord tu as raison sur un point, il y a bien eu un "avant", pour d'autres aussi. Ces images flous qui apparaissent dans ta tête sont des souvenirs oubliés qui tentent de resurgir.
Ensuite tu es Setsuna sauf que tu es un ange d'oû te viennent ses dons... Tu es la réincarnation de l'ange organique Alexiel et je crois que c'est elle qui tente de faire remonter à la surface tous tes souvenirs effacés."


Elle s'arreta voyant l'impact de ses révélations sur le jeune homme.

"Je suis désolée mais je ne sais pas comment résoudre se problème. Pendant tout se temps j'ai observé la situation et vit qu'il se tramait quelque chose et là je tente de comprendre se qui se passe.
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Mar 27, 2008 6:48 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Setsuna s'était adossé contre un arbre attendant, non sans abattre son poing contre celui ci en plaçant son bras le long de son corps. Patient? Non pas vraiment le jeune homme était loin d'être de nature aussi sage! Il avait plus tendance à vouloir tout et dans l'instant! Il avait pourtant fait un effort pour laisser le temps à la jeune fille de bien choisir ses mots, du moins quelques minutes! Il croisa les bras avant de river ses yeux sur elle...Setsuna baissa la tête un instant, s'étant sans aucun mal aperçu de la lueur d'hésitation en le regard de la jeune fille. Elle sembla en proie à une certaine réflexion. Bah quoi si elle savait rien, pas la peine de tourner autour du pot pendant trois jour! Il suffisait de le dire, ainsi il serait fixé! A moins qu'elle n'ai quelques hésitations quand à lui livrer les quelques informations qu'elle avait en sa possession...Mouiai dans tout les cas, le temps se faisait long pour le jeune homme! Et cette douleur lancinante commençait sérieusement à lui échauffer les oreille, sans parler de cette frénésie qui augmentait son rythme cardiaque. De temps à autre des images resurgissaient encore dans des flashs aux intonations sanglantes. Ils percevaient des "ondes" desquelles il n'avait pas le souvenir direct de s'y être rendu...Pourtant, il pu mettre un nom sur l'une de ses images "les Terres dévastés de l'Hadés"...Il secoua la tête pour retrouver un semblable de concentration! Bon c'est pas que mais... bah quoi 5 minutes a attendre c'est insoutenable! D'autant plus lorsqu'il s'agit de votre propre vécu et que biens trop d'informations vous échappe. Donc au final il y avait bien un cinglé qui régnait sur cette terre pour éclairer les brebis égarés! Eclairés mon bel oeil! Si tel était le cas il ne serait pas dans une telle mélasse!

Elle finit par s'éclaircir la voix, ce qui força le regard du jeune homme dans sa direction...

"Tout d'abord tu as raison sur un point, il y a bien eu un "avant", pour d'autres aussi. Ces images flous qui apparaissent dans ta tête sont des souvenirs oubliés qui tentent de resurgir. Ensuite tu es Setsuna sauf que tu es un ange d'oû te viennent ses dons... Tu es la réincarnation de l'ange organique Alexiel et je crois que c'est elle qui tente de faire remonter à la surface tous tes souvenirs effacés."

Ses images étaient donc bel et bien des souvenirs qui resurgissaient brutalement? Etait ce donc leur force qui tambourinaient si vivement? Etait ce donc parce qu'une partie de lui s'obstinait qu'ils dégageaient une démesure aussi insoutenable à entrevoir? Mais ce présent antérieur, ce passé omniprésent pourquoi l'avoir ainsi effacé des mémoires? Pour qu'elles raisons lui échappait il? Qu'elle était donc cette force supérieure qui avait mis en scène toute cette mascarade? La suite de ses mots eurent un impact plus vif sur son esprit..."La réincarnation de l'ange organique Alexiel"? C'est qui cette gonzesse? Il se frotta vivement la tête, pourtant ce nom lui apparaissait comme une évidence dans la clarté de son esprit...Alexiel, ce nom là il l'avait déjà ressentit à l'unisson du sien! Mais il était Setsuna avant tout et personne d'autre bon sang!
Cette force...serait ce elle qui tenterait de renouer avec son ancien "hôte", a moins qu'elle ne sommeille encore en lui?

"Je suis désolée mais je ne sais pas comment résoudre se problème. Pendant tout se temps j'ai observé la situation et vit qu'il se tramait quelque chose et là je tente de comprendre se qui se passe."

Il avait vécu quelques chose, et tout ses souvenirs n'étaient pas des fabulations! Bon c'était déjà le pieds de se dire qu'on était pas cinglé du moins pas totalement! C' était bien beau de pouvoir plaider innocent pour la folie, mais pourquoi ses souvenirs refusaient de lui appartenir intégralement? Se pourrait il qu'il était été effacé volontairement? Que ce temps ai appartenu à un autre espace temps? Car Sempai était en vie non? Et cette sale crapule de Kato l'était également non? Car oui , il se souvenait précisément des images de ses deux morts. Il revoyait certain visages, et l'ensemble de trois mondes unifiait constituant l'univers. C'était comme si le contact d'une personne pourtant invisible et immatériel lui soufflait de telles connaissances. Sas oublié ces paroles sur sa réincarnation, une autre personne le lui avait révélé...Une jeune fille aux cheveux argentés et au regard limpide...Il releva la tête, s'en être rendu compte qu'il s'était glissé le long de la paroi pour se retrouver assit sur le sol...

"Désolée...C'est vite dit! Donc t'es pas plus avancé que moi...Tout ça ne me dit pas pourquoi un tel oubli, à croire qu'on m'a trafiqué le cerveau! T'aurait pas une idée de quelqu'un qui lui pourrait peut être me sortir de cette putain de mélasse?"

Il se releva soudainement en fourrant les mains dans ses poches...Son ton devint étrangement plus sérieux!

"Qu'est ce qui c'est passé?"
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven Mar 28, 2008 8:13 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Mariel était adossée contre l'arbre et percevait une pointe de soulagement dans l'expression de Setsuna ainsi que ses interrogations. Elle se demandait comment Setsu avait pu perdre ses souvenirs qui n'étaient pas n'importe lesquels puisqu'ils concernaient les anges et les démons, ni ses disparitions et réapparitions mystérieuses. Celui qui en était responsable devait être quelqu'un d'important et possédait d'impressionnant pouvoirs!

*Setsu ne semble pas pouvoir m'en apprendre davantage.*

"Il est vrai que je ne peux pas te renseignée davantage étant donné que moi aussi je tente de trouver le fin mot de cette histoire et que je recherche des personnes ayant des connaissances sur les événements ou pouvant m'aider."

Puis elle se retourna et regarda Setsuna en plongeant son regard écarlate dans le sien.

"Peut etre que si tu retrouvait des personnes liées à ton passé, elles pourraient faire resurgir des souvenirs et te donner des informations qu'ils auraient pu trouver dans leur recherche... Moi je cherchais une aura mystérieuse que j'avais resentis dans les environs et qu'une autre personne m'avait confirmé..."

Elle réfléchit un instant.

"Par hasard, tu aurais pas des souvenirs ou des bribes sur la fin de la guerre ou quand tu es revenu sur terre, une personne même une chose insignifiante?"
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Avr 06, 2008 3:40 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Le climat naturel avait encore cette impression étrange et chargé, comme si un son indistinct et illusoire sonnait le clairon à répétition. Les coups sinistres résonnant encore et toujours jusqu'à l'échéance, jusqu'au coup final annonciateur de la déferlante vague de ténèbres. Il se perdait sans le savoir dans les cieux, comme si quelque chose ou peut être quelqu'un l'appelait. Le plus étrange était que parfois il avait le sentiment que bien qu'ayant les pieds encré sur Terre, il voguait vers ces autres mondes, ces autres entités immatérielles. Il parvenait durant ce court laps de temps à saisir de nouveau ce qu'il pensait avoir oublié, ce qu'il pensait n'être que fabulations. Mais lorsque cela l'avait traversé auparavant, il avait brisé cette connection, ce lien, ne prêtant pas d'importance à ses visions...Ainsi il éloignait encore l'instant de sa renaissance. Mais à présent, il pensait différemment ainsi en établissant pleinement ce lien, en retrouvant des personnes qui l'avaient connu en ce temps précis...Ce passé ne lui serait plus flou et confus! Mais depuis ce matin, le tableau si trouble parvenait à préciser ces traits, la minutie des détails.

"Il est vrai que je ne peux pas te renseignée davantage étant donné que moi aussi je tente de trouver le fin mot de cette histoire et que je recherche des personnes ayant des connaissances sur les événements ou pouvant m'aider"

Il croisa les bras et la toisa longuement...Bon, c'était pas gagné cette histoire au bout du compte! Mais qu'importe, il allait pas renoncer! Il était pas un gosse et une gonzesse bine moins encore! Il allait montrer de quel bois il se chauffa ait et qu'on lui faisait pas des coups pareils! Il s'enflammait rapidement notre petit Setsu, et question expression de sa personne il avait tendance à exagéré "légèrement"! Elle lui fit finalement face, il garda le silence pour la laisser parler de nouveau...Il se gratta la tête, avant de s'appuyer contre un arbre non loin de celui de la jeune fille. Ses jambes tendus s'entrelaçant, les mains dans les poches.

"Peut etre que si tu retrouvait des personnes liées à ton passé, elles pourraient faire resurgir des souvenirs et te donner des informations qu'ils auraient pu trouver dans leur recherche... Moi je cherchais une aura mystérieuse que j'avais resentis dans les environs et qu'une autre personne m'avait confirmé..."

"On"? Tient, il y avait un "on" maintenant? Elle décidait à sa place? Bah c'était pas le moment de jouer les petites teignes, il avait de le fierté mais il était pas stupide. Setsuna avait besoin d'un allié à ses côtés, seul face à cette situation il était peu probable qu'il y parvienne. Même s'il paraissait aussi paumé l'un que l'autre, ça ne lui ferait pas du mal de renouer avec une personne qui semblait se souvenir de cet "avant". Qui plus est, pour affronter ce qui se tramait, il allait falloir s'unir. Ne dit on pas que "l'Union fait la force?".
Il avait parcouru du chemin depuis qu'il se pensait timbré! Mais tout était encore bien trop flou! Ok il avait des souvenirs biens plus précis et concis, les évènements daignaient revenir doucement à sa mémoire. Il se souvenait d'une quête qu'il avait du entreprendre, il se souvenait de la perte de Sara, de la mort de son Sempai et de celle de cette crapule de Kato. D'ailleurs pourquoi ça le touchait alors que ce petit con ne cessait de le traquer, de le provoquer, de le tabasser(il perdait lamentables V_V) et de tenir des propos obscènes sur sa sœur? Ca par contre, ça lui foutait une de ses rognes! Allait savoir si sa cervelle de piaf se rappelait de quelque chose!La dernière fois qu'il avait tenus de tels propos il l'avait tabassé jusqu'aux effluves de sang!


"Par hasard, tu aurais pas des souvenirs ou des bribes sur la fin de la guerre ou quand tu es revenu sur terre, une personne même une chose insignifiante?"

La fin de la guerre? Son retour sur Terre...Elle allait un peu vite en besogne, c'était une chose de retrouver ses propres souvenirs mais essayer de réveiller ceux de l'ange organique, c'était une autre histoire! Il tenta de remonter aussi loin, mais cela était un peu lus compliqué de faire appel à cette aura antérieur à la sienne...Baissant la tête et croisant les bras sur sa poitrine, il ferma les yeux un instants, ses battements de cœur semblèrent devenir les coups tranchants d'une lame...Le Glaive Divin. Tout ce qui pouvait parvenir jusqu'à lui c'était des images sanglantes, des chairs lacérés en lambeaux, des gorges tranchés maculés de sang. Des lèvres closes sur des prières inachevés.

"Je ne pense pas pouvoir remonter jusque là...C'est pas vraiment mes souvenirs non?"


Il porta sa main contre ses lèvres...Insignifiant?

"Je me souviens du glaive divin...De l'aura rayonnante et dévastatrice d'Alexiel...de son scellé...mais plus rien..."


Son regard paraissait comme entrevoir d'autres visions que celles qu'il avait sous les yeux, comme s'il était absorbé par autre chose...Les effluves de sa mémoire?
Revenir en haut
Mariel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Avr 08, 2008 3:06 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

Setsu se trouvait contre un arbre non loin d'elle, il semblait décidait malgré le flou qui l'accaparait. Aprés le conseil qu'elle lui avait fait pour l'aider, elle avait senti une pointe d'énervement comme si elle avait heurté sa fierté. Alors que se n'était pas son intention mais il paraissait s'être calmé et avoir accepté son aide.

Mariel s'était bien rendu compte qu'elle lui en avait demandé beaucoup alors que ses souvenirs étaient encore brouillés et qu'il venait à peine d'assimilé tout ça mais il avait fallu qu'elle tente le coup. Setsu baissa la tête et croissa les bras paraissant absorbé, elle entendit le bruit saccadant des battements de son coeur prit de frénésie.

"Je ne pense pas pouvoir remonter jusque là...C'est pas vraiment mes souvenirs non?"

Mariel réfléchit un instant, Setsuna paraîssait songeur.

"C'est surement trop tôt encore pour l'instant, je t'en ai peut etre trop demandé. En fait, oui et non. Quand tu avais pri le corps de l'ange salvateur, tu avais gardé ta personnalité."

Puis il sembla comme en transe des souvenirs semblaient lui revenir.


"Je me souviens du glaive divin...De l'aura rayonnante et dévastatrice d'Alexiel...de son scellé...mais plus rien..."


Elle croisa les bras contre sa poitrine et réfléchit. Ses souvenirs là remontaient à bien loin dans le passé, pourraient ils lui être d'une quelque aide dans leur entreprise. Elle entreprit de lui expliqué le sens de ses visions :

"Ce sont bien des visions du passé mais d'un passé lointain au moment où Alexiel était encore parmi les anges, le glaive divin : son épée à 4 branches dévastatrice et de l'instant où elle fut puni pour trahison envers les autres anges et qu'ils lui retirèrent son âme de son corps et l'emprisonna pour l'éternité, condamné à se réincarner puis mourir atrocement..."

Puis Setsu sembla être ailleur, son regard parut comme captivé par quelque chose. Elle se rapprocha de lui, inquiète.

"Setsuna, est-ce que tout va bien? Tu as d'autres visions, que vois-tu?"
Revenir en haut
Setsuna Mudô
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven Juin 13, 2008 2:04 pm    Sujet du message: Effluves des blanches ailes Répondre en citant

[Désolé pour mon ENORME retard...Mais j'avais pas vraiment du temps pour moi, c'est à peine si je pouvais passer en coup de vent sur le net sans me faire coincer par mes vieux]

"C'est sûrement trop tôt encore pour l'instant, je t'en ai peut être trop demandé. En fait, oui et non. Quand tu avais prit le corps de l'ange salvateur, tu avais gardé ta personnalité."

Pour être bizarre, ça l'était...Mais pourtant, ses paroles qu'il aurait pensé débile voir des propos d'illuminé quelques semaines plus tôt, lui semblait bien plus logique qu'elles n'auraient du l'être! Il haussa un sourcil, glissant sa main dans ses cheveux…Fallait savoir ou elle avait mal, soit elle demandait une chose qu’elle était certaine de pouvoir obtenir soit elle décidait de le ménager un peu…Car ce n’est pas en un claquement de doigts que réapparaissent ce qui semblaient avoir disparu ! Mais bon, quelques fois il fa se faire violence dit on! Beaucoup de choses lui revenaient, ces visions glissaient dans son esprit avec un rapidité fulgurante…Mais étrangement il parvenait facilement à assimiler chacune des informations qu’elle contenait ? Sa lucidité, ses souvenirs lui reviendrait il donc moins difficilement au contact d’un ange ? Ce qu’il avait vu…Paraissait remonté à une époque bien plus reculé que Mariel ne l’avait souhaité, d’autant lus lorsqu’il vit la mine changeante qu’elle afficha juste après sa réponse.


"Ce sont bien des visions du passé mais d'un passé lointain au moment où Alexiel était encore parmi les anges, le glaive divin : son épée à 7 branches dévastatrice et de l'instant où elle fut puni pour trahison envers les autres anges et qu'ils lui retirèrent son âme de son corps et l'emprisonna pour l'éternité, condamné à se réincarner puis mourir atrocement..."


Setsuna avait vu juste….Sa mémoire semblait renaître, si bien qu’elle recommençait aux racines mêmes de celle qui avait habité son corps ! Quel destin fatidique...Etait elle donc condamné à cela, qu'avait elle donc fait? Il savait pertinemment, qu'il pouvait pourtant trouver la réponse en lui même...


"Setsuna, est-ce que tout va bien? Tu as d'autres visions, que vois-tu?"

Il redressa le visage, plantant ses yeux en les siens….Cela se voyait autant que cela que son passé le submergeait de nouveau…? En effet, tout se déroulait sous ses yeux, ce qui lui éait donné de voir actuellement transparaissait difficilement à travers ces effluves de mémoires qui revenaient plus violente que jamais! Ca fichait un putain de coup dans la tronche ç, allez savoir s'il tiendrait debout! En guise de réponse, il se laissa glisser le long de l'arbre!

" Je comprends pas, c’est comme si jusqu'à présent mon âme n’était pas véritablement éveillé…C’est comme si je sortait d’un torpeur qui datait d’une éternité… "


Il plongea ses mains dans ses poches en un secouant légèrement la tête…IL tentait de se concentrer sur ses battements de coeur pour parvenir à ne pas perdre connaissance! Beaucoup de chose revenaient, certains s’expliquaient par des visions étranges…Sue ce soient les visages de ceux qu’il avait connu mais encore les champs ensanglantés de batailles…Mais d’autres parvenaient à son esprit comme si elles étaient évidentes, comme s'il les les avait toujours su !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Sam Sep 22, 2018 1:29 am    Sujet du message: Effluves des blanches ailes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ Assiah, Monde Matériel ~ -> Centre Ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com