Angel Sanctuary Index du Forum
Angel Sanctuary
Ecoutez les lamentations des êtres ailés qui peuplent le ciel...
 
Angel Sanctuary Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
LE FORUM EST FERME, UNE REOUVERTURE N'EST PAS PROGRAMMEE POUR LE MOMENT. NOUS VOUS TIENDRONS INFORME EN CAS DE CHANGEMENT. AMICALEMENT, L'EQUIPE D'ANGEL SANCTUARY LE FORUM
:: La playa des Angelots ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ L' Espace Détente ~ -> FloooooooooooD
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kouraï
Evil - Membre de l'équipe du Forum
Evil - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 360
Localisation: Dans la Géhenne pardi !

MessagePosté le: Dim Oct 07, 2007 6:04 am    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

[J'suis ok pour la reprise de ce topic, cependant, j'aimerai un respect des balises ... Du moins les balises s'iou plait sinon c'est désagréable à lire et surtout on s'y perd ... voilà merci ]
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim Oct 07, 2007 6:04 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Lun Juin 01, 2009 5:04 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

La plage avait bien changé depuis la dernière escapade des angelots sur Assiah. Une grande partie de l'immense étendue de sable chaud avait été changée en quelques grands hôtels, plus luxueux les uns que les autres. L'urbanisation et son bitume...
Toutefois, il y avait toujours le soleil qui régnait, haut dans le ciel, et venait se refléter dans le bleu de la mer. L'union du soleil et de la mer...quel magnifique spectacle.

L'ange organique arriva de derrière une dune de sable, du moins la dune de sable car s'était la seule qui restait... Elle portait un maillot de bain deux pièces à tendance rouge, qui mettait en valeur ses formes sublimes, et le haut de ses cuisses était recouvert d'un paréo assorti. Ses cheveux bruns valsaient au grès du légers vent chaud garni de quelques grains de sable qui se déposaient sur la peau nacrée de l'ange.
Sur son épaule, elle portait un sac de plage dont les couleurs se mariaient à merveille avec son maillot.

Le sable était brulant, elle sentait quelques grains s'infiltrer dans ses tongues.

* Les humains n'auraient pas trop de problème à marcher sur les cendres de l'Hadés, ils s'y habituent dès leur vie dans le monde matériel* pensa-t-elle le sourire aux lèvres. *

Alexiel recherchait un endroit où il n'y avait pas trop de monde, malheureusement il n'y en avait pas vraiment. Les humains étaient affalés sur leur serviette telles des loques baignant dans leur huile de bronzage qui parfumait l'atmosphère d'une douce odeur de monoï. Soudain, elle fixa le torse d'un homme joliment musclé, tellement huilé qu'il devenait éblouïssant. Durant son aveuglement, l'ange organique tribucha sur un pied de parasol et se retrouva les quatres fers en l'air et la tête sur le beau torse qui l'avait éblouie.
Le bel inconnu se réveilla brusquement se demandant ce qui lui arrivait...
Alexiel était assez confuse, cela ne faisait que quelques minutes qu'elle marchait sur cette plage et elle s'était déjà faite remarquée...

* Me voilà toute grasse, maintenant...*

En effet, en tombant sur le jeune homme, l'ange organique s'était badigeonnée, elle aussi, d'huile bronzante.
Alexiel leva la tête et regarda le jeune homme dans les yeux, en se relevant elle laissa involontairement au jeune homme une vue sur son décolleté généreux.

« Excusez moi de vous être tombée dessus, je n'ai pas vu le pied de parasol... »

Une femme était allongée à coté de lui...les seins à l'air et s'exclama :

« Qu'est ce qu'elle te veux c'te catin !!!! »

Le jeune homme n'avait toujours pas prononcé de mots...

Alexiel était à présent debout, elle s'était excusée et comptait bien répondre à cette dénudée gluante.
Elle s'avança vers la serviette de la jeune femme, en saisit le bout et le tira de toute ses forces de telles façons à recouvrir le corps de fille de sa serviette.

Quelque peu méprisante elle lui lança :

« Vous devriez vous couvrir, vous risqueriez d'attraper froid ! »

Le sable collant sur sa peau, la jeune femme ne broncha pas et alla se réconforter dans les bras de son copain...qui ne perdait pas de vue l'ange organique s'éloigner.

La plage comportait une petite avancée de rochers, Alexiel grimpa et s'installa sur un rocher. Assise sur sa serviette, les jambes tendues, elle regardait les mouvements de l'eau.
___________________
Revenir en haut
Kira
Humain - Membre de l'équipe du Forum
Humain - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 302
Localisation: A la recherche de moi-même.

MessagePosté le: Ven Juin 05, 2009 12:51 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Kira venait tous juste de poser les pied a même le sable dont les grains s'infiltraient délicatement entre ses doigt de pieds.Cette sensations ne lui en était en rien désagréable,il éssaya même un cours instant de se souvenir quand le dernière fois il avait pue la ressentir.Si bien sur,il l'avait déjà ressenti un jour.Kira portait un bermuda noir rayé de rouge.Les mèches qui généralement lui retombait sur le visage avaient été ramenés en arrière et attaché par une barette.Sur son nez repossait de simple ,mais pratique lunette de soleil,au verre tinter de noir elle aussi.Avant même de faire un pas de plus sur la plage ,Kira fixa ses avant bras...plus précisemment sa peau d'un ton nacrée,loin d'étre blanc comme un linge,il n'était non plus pas la représentation même de quelqu'un qui passait ses journées a se faire dorée au soleil.Cependant ,il n'en était pas moins beau a regarder.Sa cicatrice au niveau du torse en forme d'éclaboussure de sang faisait contraste avec la couleur de sa peau.D'une musculature frelle mais bien formé,son corps se dessinait harmonieusement.Kira inspirant profondemment...l'odeur iodée de la brise marine vint carresser ses narines,Kira ferma les yeux......il balança alors négligeamment sa serviette de plage sur son épaule et entamma son avancé vers le bord de mer,traversant au milieu des personnes qui faisaient deja la crèpe depuis un moment,en témoignant la rougeur de leur peau.Kira installa soigneusement sa serviette au sol et grimpa immédiatement dessus,il s'y asseya,jambe croiser tendu de tout leur long,s'appuyant sur ses bras plongé en arrière.

-*je profiterais de la mer un peu plus tard!*

Kira fermait les yeux,c'est alors qu'il ressenti une présence....quelqu'un se mit alors a parler!

-Monsieur!!...vous voulez bien m'aider a faire un chateau?!!

Kira rouvrit les yeux...une petite fille se tenaient accroupie fasse a lui,tournant le dos au soleil.la fille avait deux couettes brune finissant en anglaise et un moue mutine,renforcé par une dent de devant manquante qui créait un léger zozotement.La jeune fille attendant toujours une réponse,se redressa et répetta avec plus d'insistance..

-Alors...vous voulez bien m'aider ou pas monsieur pour mon chateau!!

Un chateau!!...kira n'avait pas souvenir d'en avoir construit un jour...il se redressa alors et laissa percevoir un sourire en coin montrant son accord.La fillette ne pue retenir une eclamations de joie en même temps qu'elle se laissa tomber sur le sable,lachant sa pelle et son seau par la même occasion.

Kira commença a empoigner de grande quantité de sable,aussi bien que rapidemment trois,quatre patés furent ériger.La fillette était déjà allez scruter le bord de mer a la recherche de coquillage,que Kira a son plus grand étonnement construisait avec brio fortification a cet éphémère édifice.La fillette revint,le mains chargé par ses trouvailles nacrée.Elle se racroupit face a Kira toujours aussi consciencieu dans sa tache d'architecte improvisé.La filette laissa alors séchapper a l'attention de Kira entre deux manoeuvres de décorations.

...-Dit monsieur,ça te fait mal??

Kira releva la tête,la filette la fixant,il comprit qu'elle lui parlait de sa cicatrice qui devait paraitre bien effrayant pour une aussi jeune fillette.Kira esquissa un sourire et repondit.

-Non ,absolument pas!!

La filette tira une mimique comprenant qu'elle avait peu etre été indiscrete,cependant il ne passa que quelque minute avant qu'elle ne réitaire son intérrogatoire entre deux coquillages deposer.

-Quel age tu as monsieur??

A présent un très large sourire se dessinait,il lui répondit avec amusement.


-Je suis bien assez jeune pour t'aider a faire ton chateau et bien assez vieux pour m'être fais cette vilaine cicatrice.


Quand Kira fini sa phrase,le chateau de sable était fini...la filette se leva alors et sussura a l'oreille du jeune homme...

-C'est bien dommage si j'avais été plus agé,tu aurais été mon copain et si toi tu avais été plus vieux bhein t'aurais pue devenir mon papa!!


La filette lui vola un timide bisou sur la joue,juste avant d'aller s'enfuire et se réfugier chez sa mère se tenant sur une serviette non loin de la.Kira était amuser par ce qui venait de se passer,cependant son bohneur fut vite écourter.Au loin une altércation entre deux femmes semblait avoir débuter,toute deux haussant avec force la voix.L'une d'elle,arborant une longue cheveulure fini cependant par prendre le dessus avant de quitter les lieux de la scène en question.Kira ne reconnu pas alors l'ange organique.Il entrepris alors d'aller s'acheter quelques boisson rafraichissante dans une paillote non loin de la et de pourquoi pas par la suite allez se défouler et profiter un peu des vagues.
___________________
Revenir en haut
salocin
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 972
Localisation: dans le néant du subconscient

MessagePosté le: Ven Juin 05, 2009 3:20 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Salocin depuis l’aube était restée allonger sur le sable brulant il commencé à avoir des rougeurs sur tous son corps.
 
Mais il regarder les jolies filles passer quelquefois il en accoster quelques une.
 
Puis il en eut marre et alla ce baigner a peine il rentra dans l’eau qu’il ce prix un grosse vague dans la tronche.
 
*pfiou sa commence bien *
 
Ce dit-il d’un air amuser
 
Plus loin il vit des surfeurs
 
*tien si je tester*
 
Il se procura une planche que était planté dans le sable sans ce souciai a qui elle était et il partit au loin pour avoir de belle vague
 
Première vague il fi un plat qui lui fi mal au dos
 
Deuxième vague il alla s’éclater contre un rocher
 
Troisième vague il manqua de se noyait
 
Marre de ce faire mal il retourna sur la plage planche en main d’un coup il y eu une ombre sur lui



 « Qu’est-ce que vous faite avec ma planche !! »
 
Dit un homme de deux têtes supérieur à Salocin  et de bras 2 fois plus large que salocin aussi
 
Salocin ne peut s’empêcher de rire
 
« À ton avis j’en faisais et je me suis bien éclater tien j’te la rend c’est pas fait pour moi ce genre de truc »
 
L’homme voulu lancer une droite a salocin qu’y l’esquiva et cassa la planche de surf sur la tête de l’homme
 
*Merde j’y suis p’t’être allé un peux fort*
 
Une voix de femme ce fit entendre
 
« Qu’avez vous fais a mon mari !! »
 
Salocin ce retourna et vit une femme qui portait un maillot deux pièces mais qui n’avait pas mis le haut.
Il ne put s’empêcher de siffler et ce prit donc un gifle !
 
Il décida de retourner s’asseoir où il était tout à l’heure, et décida de ne plus bouger si ce n’était pas une jolie femme qui venait lui proposer
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kyrie Eleisonh
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2008
Messages: 107
Localisation: En Hadès ou Assiah

MessagePosté le: Dim Juin 07, 2009 3:25 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Kyriel se promenait sur la plage, gaiement, un sourire au lèvre et une moue de bienêtre sur le visage. Elle ramassait les coquillages de temps à autres, ceux qu'elle trouvait beaux. Ses pieds, baignait dans un filet d'eau de mer qui se déposait sur le sable à chaque vague. Le soleil tappait mais pas trop fort, assez pour avoir une bonne température, une température suffisante pour se promener en maillot deux pièces.
Ses longs cheveux étaient ramenés en une tresse qui tombait sur une de ses frêles épaules et ses mèches, étaient mises derrière ses oreilles et retenue par une barette rose pâle.

Non loin d'elle, se trouvait sa serviette de bain, protégée du soleil par un parasol blanc et bleu, sur laquelle reposait un bouquin et son sac de plage sur lequel était écrit "Angel Here". En quelques pas, elle se retrouva sur sa serviette où elle s'assit.
Elle regarda l'horizon de cet endroit bien placé...
Elle sortit de son sac, un tube de crème solaire et des lunettes de soleil.
Une femme arriva près de Kyriel et un large sourire aux lèvres, lui demanda gentillement si elle pouvait enprunter un peu de crème solaire pour son fils. Kyriel regarda la jeune femme et remarqua un petit bout de chou trop mignon acroché sa jambe.

"Avec plaisir, Madame... Quel âge a vote petit garçon?"
La jeune femme sourit, en prennat le tube que Kyriel lui tendait et lui répondit: "Il a 4 ans mais il est très timide! Aller Till, dis bonjour à la dame!"
Le petit bout sortit de sa cachette et regarda les cheveux de Kyriel avant de lui sauter dans les bras.
"Madame, t'es un ange?" demanda-t-il en cachant son visage dans les cheveux de Kyriel.
___________________
~°Juste envie d'aller faire un tour en Enfer°~
~°Juste envie d'éssayer un tour au Paradis.°~
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 12:41 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

(D’un commun accord avec Alexiel, nous relançons le sujet ^^.)

Le soleil éblouissant, le gazouillis des mouettes que l'on écrase avec ses tongs à talons happy , le sable brûlant... La plage, oui la plage ou l'endroit de prédilection des exhibitionnistes ridés et des marmots brailleurs, mais avant toute chose la mer, rien de mieux à vrai dire!
Voici donc votre Satan préféré qui débarque et cela sans la moindre trace de maquillage, les cheveux au vent. Tiens, ça rappellerai de bons souvenirs au maître des Vertus s'il se trouvait dans les parages.. (YOUHOU RAPHI! Ton pire cauchemar est de retour! :cool )
Bélial chercha du regard la petite Kouraï, le démon tenait à lui faire voir son magnifique bikini en dentelle strech et son court paréo en voile noire et rouge. (xD) Autre objectif, se payer une glace (triple portion noix de coco et nappage au chocolat) dès que l'occasion se présenterait.
Elle, il ou tout ce que vous voulez s'avança donc, d'une démarche assurée sur l'étendue de sable blond et aperçu au loin une silhouette familière. Se rapprochant le plus possible, rajustant au passage ses lunettes de soleil aux verres teintés d'un bleu électrique, Mad Hatter offra un grand sourire à Alexiel.


-Salutation ange organique, daignerez-vous plonger dans l'eau en notre compagnie?
Nous vous promettons de ne tenter aucune mauvaise blague.


Ce n'est pas que Bélial n'aimerait pas être torturée par Lucifer mais les marques de cire chaude ou de fouet dans le dos, non-merci, alors hors que question de noyer la sœur de Rochel...

___________________
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Lun Aoû 03, 2009 4:10 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Alexiel regardait paisiblement un voilier au loin, ces grandes voiles blanches se reflétaient dans le bleu de la mer.
Bien sur, l'ange organique n'était passée inaperçue aux yeux des vacanciers qui jouaient au ballon dans l'eau. Par inadvertance [mais bien sur...], un des garçons lança le ballon vers la belle au rocher. Le ballon arriva au niveau ses pieds. Un jeune homme d'une vingtaine d'années accourut vers l'ange organique, quelques gouttes d'eau dégoulinaient de ses cheveux blond jusqu'à son torse finement musclé. Adressant un large sourire à Alexiel :

« Veuillez nous excuser belle demoiselle... »

* Il devrait prendre des cours chez Raphaël celui la... Quelle idée de sourire lorsque l'on a un morceau d'algue coincé entre les dents...*

L'ange organique lui fit signe qu'un corps étranger souillait sa belle dentition. Le teint du jeune homme vira au rouge. Alexiel se releva d'un mouvement gracieux. En effet, en plus d'être considérée comme l'ange le plus beau du paradis, Alexiel possédait une certaine grâce qui ne faisait que renforcer son élégance naturelle. Elle attrapa le ballon blanc de ses mains et le lança à l'attention du jeune homme aux pommettes rouge de honte. Ce dernier s'en alla en balbutiant un timide merci.
Alexiel, qui était toujours fièrement dressée sur ses jambes, observa se diriger vers elle une femme dont la silhouette lui semblait familière. Reconnaissable entre mille, Belial avança vers l'ange organique en lui adressant un large sourire.

« Salutation ange organique, daignerez-vous plonger dans l'eau en notre compagnie ?
Nous vous promettons de ne tenter aucune mauvaise blague. »

Voyant qu'elle était désormais accompagnée, Alexiel espérait que les humains ne tenteraient plus de l'approcher à coup de ballon. Alexiel retourna un beau sourire au Satan. Toutes les deux étaient comme le jour et la nuit, l'une gâtée par la nature, l'autre aussi plate qu'une planche à repasser. Le contraste devait en être tordant.

«  Belial, tiens donc ! Jamais je ne t'aurais imaginée aussi loin de mon cher Lucifer. »

Alexiel scruta les environs. Aucun signe de Lucifer, il fallait dire que les rochers sur lesquels se trouvaient les deux femmes étaient assez éloignés de la plage et que le monde ne permettait pas de repérer qui que se soit.
La belle brune extirpa de son sac de plage un élastique pour attacher sa chevelure brune et ôta son paréo. Quelques mèches tombait sur son visage mais ne lui donnait pas moins de charme.
L'ange organique invita Belial à plonger dans l'eau.

«  Après vous ma chère. »

___________________
Revenir en haut
Lucifer
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 36

MessagePosté le: Mer Aoû 05, 2009 2:35 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Lucifer n'aimais habituellement guère se rendre en un tel lieu.La foule ne lui ciais guère,d'autant plus si il s'agissait d'humain.Les cris des enfants l'insupportaient et l'odeur iodée de la mer ,mêlée à l'air si pure de l'Assiah lui donnait la nausé.Cependant le seigneur des enfers avait resenti le besoin de s'éloigner de son infernal cité.Etrangement tout l'insupportait dernièrement.Ses sujets,sont peuple,les villes et paysages jonchant les enfers jusqu'a même l'air souffré des limbes.Lucifer avait resenti le besoin de s'en échappé,raison pour laquelle,suite a une airance il se retrouva en ce lieu.

Sa peau était blanche,dans blanc quasi cadaverique,mais cependant non denuée d'une grande beauté.Il avait revétu pour l'occasion un caleçon de bain rouge vif rayé de blanc.De très large lunette noir qui cachait ses yeux tout aussi sombre,ainsi que des claquettes dans lesquels le sable brulant ne cessait de s'infiltrer.

Lucifer fixa un long moment l'horizon.La mer était d'un bleu profond sur laquelle la lumière venait se refletté avec force.Lucifer trouva la choses en question trop éblouisante a ses yeux,allant jusqu'a lui en faire mal.Lucifer fut pris d'un léger enervement,mais regagna rapidement tout son calme.La mer était trop bondée pour l'instant et s'aventurer sur la plage se revèlerais aussi desèpéré que de tenter la traversé du labyrinthe infernal d'Astaroth.

Lucifer decida alors de se rendre au bar,afin de quérir une boisson devant désaltérer sa gorge.Il commença son chemin en direction de la paillote quand alors quelqu'un lui entra littéralement dedans.En l'occurence un jeune homme a peine plus petit que lui.Lucifer laissa s'échapper en grognant.

-Pouvez pas regarder devant vous!!

Le jeune homme s'excusa aussitôt relevant la tête en direction de la personne qu'il venait de bousculer.Lucifer fixa l'humain en question.Le choc.Face a lui se tenait son propre reflet.Le jeune humain en question qui venait tout juste de le bousculer n'était autre que Kira Sakuya.L'humain qui un jour lui avait servit d'hôte.
___________________
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Mar Aoû 18, 2009 8:37 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Le chapelier tressaillît un instant, le fait d'être appelé par son véritable nom lui semblait toujours désagréable sauf si seulement "sa seigneurie" en prenait l'initiative.
Mad Hatter imita Alexiel dans la manœuvre de laisser ses accessoires de plage et extirpa ainsi ses lunettes solaires pour plonger en premier dans l'eau claire. La mer était paisible, le soleil offrait des reflets orangés à la chevelure du Satan mais sa peau toujours aussi livide n'avait en aucun cas l'air d'être agressée.


-Nous ne pensions également pas vous trouver en ces lieux. L'atmosphère suffocante de nos terres nous pousse parfois à chercher plus ample fraîcheur. A vrai dire, nous adorons la mer.

De petites vagues secouaient de temps à autre l'eau salée, une légère écume d'un blanc de lys teintait de ce fait sa surface. Bélial nageait avec vitesse et facilité, s'éloignant ainsi rapidement des autres baigneurs. En compagnie de l'ange organique le Satan souleva les bouées de sécurité d'un geste vif. Bélial elle, trépignait d'impatience de franchir les limites. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire un bateau à moteur s'approcha des deux déchus. A son bord, un homme de forte carrure aux fines moustaches dorées toisait les environs avec arrogance.

-Il est interdit de nager ici contentez-vous de rester sur le bord, la mère est très agitée.

*Elle l'était bien moins avant que tu ne débarque avec ton engin clinquant, imbécile*

Evidemment cette histoire d'interdiction n'était qu'un simple prétexte pour emmerder le monde. Les touristes pouvaient librement nager dans cette zone sauf en période de tempête, enfin là l'eau semblait d'un calme plat.

*Nous, nous demandons bien qui est le plus imprudent*

Alors que l'agent avait l'air bien occuper à se rincer l’œil via le décolleté d'Alexiel, Bélial profita de cette inattention pour...

-Ein...Swei...Drei.

Le moustachu se mit à hurler, apparemment proie aux plus ignobles illusions. En une fraction de seconde, il alluma son bateau à moteur pour regagner le plus vite possible la plage. En voyant le gaillard détailler comme un lapin Mad Hatter éclata d'un grand flot de rire.
___________________
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Ven Aoû 21, 2009 1:23 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Le Chapelier fit part de son amour pour la mer à Alexiel. Cela semblait étrange pour un Satan mais bon connaissant Belial, plus rien ne pouvait étonner l'ange organique. Le Satan plongea, élégamment, puis l'ange aux trois ailes l'imita. L'eau était exquise, légèrement salée et d'une propreté irréprochable. Elle était tellement claire que l'on voyait le fond sans aucune difficulté, quelques petits poissons nageaient ici et là. Les deux femmes [ jamais je n'oserai qualifier Bely de chose hermaphrodite XD] nageaient avec souplesse et célérité, s'éloignant rapidement du bord de mer, elles arrivèrent au niveau de la ligne de bouées qui délimitait le périmètre surveillé par les nageurs-sauveteurs d'Assiah.

« Il est interdit de nager ici contentez-vous de rester sur le bord, la mer est très agitée. »

Très agitée ??? Certes la surface de l'eau ondulait de temps à autre mais était loin d'être agitée. Alexiel se retourna en direction de la plage, une flamme verte brulait au haut d'un bâtiment blanc. Ce vieux bedonnant semblait complètement à côté de ses pompes. Et cela allait empirer...
Lorsque le regard de l'homme croisa la poitrine de l'ange organique, bien visible de par la clarté de l'eau, le visage de celui prit un air affreusement bête et accueillit de petites pommettes rouges. Un filet de bave semblait perler de ses lèvres.
Pour qui ce prenait il ?
L'ange organique comptait lui montrait ce que signifiait « une mer agitée », lorsque Belial prononça :

« Ein...Swei...Drei. »

Le Satan avait sévi, l'humain se mit à hurler et rejoignis, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la plage.
Belial s'esclaffait et l'ange organique fit de même.
Le bedonnant garderai probablement un mauvais souvenir du décolleté de la belle.

« Je crois que notre excursion sur Assiah promet d'être amusante ma chère. Mais ne restons pas ici, vois tu au loin, il semble y avoir une sorte de petite île... »
___________________
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2009 4:16 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Après cette petite péripétie relativement comique, Alexiel proposa de rejoindre un îlot non loin d’eux, avec un signe de tête approbateur le Chapelier nagea en direction du coin de terre.
L’espace n’était pas si petit et recouvert d’un très beau sable blond, il y avait même un grand cocotier. Fervent amateur du fruit de cet arbre (pas interdit lui au moins ^^) Bélial fixa le palmier avec avidité.


-Vous n’avez pas une petite faim Alexiel ? Dans ce cas essayez donc de me trouver une pierre et je m’occuperait de nous faire descendre quelques noix de coco ^^.

C’est parti, en quelques secondes à peine on se croirait presque dans un film d’amerlok, deux aventurières (en maillot de bain -____-) à l’assaut d’une noix de coco, seule nourriture depuis des semaines, rescapées d’un terrible naufrage et proies aux innombrables dangers de la vie sauvage… Ouais bon, c’est plutôt que Bélial avait envie de bouffer une noix de coco mais la situation était quand même amusante, d’ailleurs la plupart du temps rien que de se retrouver avec le Satan était amusant.

Sur le sol deux crabes semblait combattre avec frénésie, entrechoquant leurs pinces ils menaient là un combat des plus acharnés.

-Le crabe c’est bon aussi, mais sans feu.. Ah en plus nous nous voyons mal le décortiquer…
Dites Alexiel vous faites la cuisine parfois ? *^.^*

___________________
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Mar Sep 01, 2009 5:30 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Arrivée sur le sable chaud de l'île, l'ange organique vit un haut palmier qui s'élevait fièrement vers les cieux. D'en bas, on pouvait deviner la présence de quelques noix de coco surmontées de belles et grandes feuilles vertes.

«  Vous n’avez pas une petite faim Alexiel ? Dans ce cas essayez donc de me trouver une pierre et je m’occuperai de nous faire descendre quelques noix de coco. »

Il est vrai que manger une noix de coco sur cette île magnifique était une idée assez réjouissante. Une petite collation avant de partir à la conquête de l'ile mystérieuse [dit comme cela, il ne manquait plus qu'un avion crashé et Sawyer & Co pour fortement rappeler les samedis soirs assis dans son canapé devant la télé...].
Alors que Belial semblait en admiration devant deux crabes qui s'amusaient à pincemi-pincemoi, l'ange organique leva son index en direction des noix de coco et badaboooom, deux noix tombèrent. Bien sur le sable amortit leur chute et c'est en un seul morceau que les fruits tant convoités arrivèrent à portée des deux femmes.

« Je crois que ma méthode s'avère plus efficace »

Alexiel tendit l'une des deux noix de coco au satan.

« L'ouvrir de devrait pas te poser de problème »

C'est alors qu'un groupe d'indigènes surgit de derrière les rochers. Il semblait s'agir d'une tribu primitive à en juger des peintures qui décoraient leur peau halée et la langue de primates qu'ils utilisaient pour s'adresser à Belial.
Le chef, du moins celui qui était le plus peint, semblait être émerveillé par le corps de...Belial.
Alexiel, elle, était complètement ignorée. Tant mieux, elle fendit sa noix de coco la paume de sa main et commençait à s'en délecter.
___________________
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2009 5:14 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

(Oula ça devient vraiment n’importe quoi 0____0 mais bon nous sommes en section flood alors… Continuons le délire, c’est un cris du cœur.)

Le goût de la noix de coco, saveur douceâtre et sucrée de cette chair ferme et filandreuse rappelle toujours le meilleur des desserts lactés (plusieurs sens dites vous ? Fort bien, let’s fun !). La roue du destin offre parfois des situations des plus inattendues, sur le moment c’est cette tribu étrange en extase devant Bélial qui donne une dimension relativement comique à ce périple déjà hilarant. Oui, car après monsieur moustachu c’est le pygmée du coin qui débarque. Enfin leur physique tirait davantage sur un Incas ou autre lointain habitant d’Amérique du Sud chose surprenante alors qu’une plage banale se trouve non loin de là. Que diable tant pis pour les formalités ! En moins de temps qu’il n'en faut pour le dire nos amis Incas se prosternent devant notre Chapelier un chouia choqué, surtout que dans la mélodie désaccordée des paroles des indigènes le nom « BELIAL » fut clairement prononcé. Et oui le Satan de l’envie traverse les frontières, du moins pour ce qui est des adorateurs du diable. Des Incas sataniques, quelle drôle d’idée !!! Pourtant et manifestement, les formes androgynes du chapelier fou et sa chevelure de feu lui confère une certaine célébrité. A peine le temps de dire ouf, un des pygmées apporta une magnifique tunique noire, en soie véritable (ou un autre tissus produit par le fil d’une bébête du coin mais je vous en prie arrêtons de nous faire peur tout seuls….) et l’offra au démon. Quant au canon vivant Alexiel, elle commencea un peu à être agacée de tant d’indifférence mais bon à mon avis ce genre de sentiment se dissipe vite, il faut dire que les noix de coco étaient sacrement bonnes.
___________________
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2009 9:32 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

[Il faut bien en profiter un peu, c'est pas dans n'importe quel rp que l'on peut faire apparaître des tribus primitives en feuilles de bananier XD]

Alors que l'ange organique était sagement assise occupée à siroter le frais et délicat lait de coco, les hommes à la peau peinte se prosternèrent devant le Satan et commençaient à clairement prononcer son nom et quelques autres sons incompréhensibles qui rapellaient des cris de gorilles en rut [O_O].
Et encore, heureusement que ni Arachnée, ni Rochel n'étaient présents sur la petite île sinon Alexiel aurait eu le droit à la vénération des indigènes envers leur sainte trinité.
Les cris des primates étaient de plus en plus insupportables, décidément, il n'était donc pas possible de se délecter de ce fruit délicieux qu'est la noix de coco. Alors que le goût sucré du lait ne parvenait pas à calmer l'ange organique devant toute cette agitation, un indigène s'avança devant Belial et lui tendit un vêtement noir. Un vêtement noir ressemblant fortement à... non, non ces marginaux ne pouvaient pas connaître le latex.

* Le babouin mâle tente une approche... *

En regardant attentivement l'indigène, Alexiel s'aperçut qu'une épaisse couche de crasse recouvrait ses parties de peau non peintes... Et d'ailleurs, l'odeur commençait à se faire ressentir.

* Les phéromones mâles certainement, j'espère qu'il ne va pas entreprendre une parade nuptiale... *

En effet, cela pourrait faire un peu désordre...
Il fallait dire que tant que ça ne finissait pas en orgie ce n'était pas trop dérangeant mais qui pouvait connaître les intentions d'une horde de primates sataniques ?
Et d'ailleurs l'un d'eux n'allait pas tarder à faire sortir l'ange organique de ses gonds.
L'un d'eux se dirigea vers elle le visage crispé, trahissant son mécontentement. Peut être était ce le fait qu'Alexiel ne se soit pas prosternée devant Belial qui le gênait, le fait de siroter une noix de coco pendant une cérémonie sacrée devait être un péché capital sur cet ilot...
L'ange regardait l'homme s'avancer vers elle. Brusquement, il mit un coup de pied dans la noix de coco qu'Alexiel tenait dans ses mains et le fruit au goût si agréable se retrouva quelques mètres plus loin dans le sable chaud. L'humain allait en subir les conséquences...

L'ange organique avait frappé avant même que l'inca ne puisse s'en rendre compte, ce dernier était à présent allongé, les quatre fers en l'air, sur le sable. L'ange s'attendait à ce qu'ils se lèvent tous pour aider leur pauvre compagnon, qui en passant n'avait pas fière allure car il avait perdu la moitié des feuilles de bananier qui l'habillaient. Contre toute attente, personne ne bougea. Enfin presque. L'indigène qui avait fait son offrande à Belial se mit à frapper sa poitrine peinte avec ses poings en poussant un cri à la limite du supportable. Deux guerriers-indigènes surgirent soudainement, armés chacun d'une lance. La peinture qui ornait leur peau semblait bien plus agressive et encore plus animale que celle des autres.

«  Que comptez vous faire avec vos cure-dents ? Pas étonnant que vous n'ayez pas pu conquérir d'autres terres avec des armes aussi pitoyables ! »

Après avoir poussé un cri rauque, tous deux s'élancèrent, lance pointées vers l'avant, en direction de l'ange organique. Avec une aisance déconcertante, Alexiel se jeta entre les deux hommes et leur arracha les lances des mains. Elle s'abaissa et frappa les deux guerriers au niveau des chevilles avec force ce qui les contraignit à tomber à la renverse. L'ange féminin planta violemment l'une d'elles dans le sable et lança l'autre en direction des fruits du haut cocotier qui se dressait non loin d'eux. Une noix de coco tomba de l'arbre à quelques mètres des pieds de la belle. Elle empoigna la lance qui était plantée dans le sable et frappa violemment la noix de coco avec. Le fruit se fendit sur le coup. Pour finir, Alexiel cassa la lance en deux avec la seule force de ses bras puis alla ramasser les deux moitiés de noix de coco.

« J'espère que vous avez fini votre petit cirque... »

Puis elle reprit la dégustation du lait de coco rafraîchissant.
Le chef semblait outré, il s'écria de nouveau, cependant cette fois il ne s'agissait pas d'un cri de guerre comme le précédent, cela ressemblait plutôt à une sorte d'invocation...
Les deux déchues n'étaient pas au bout de leur surprise.
___________________
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Mer Sep 30, 2009 4:02 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Du…Du latex ! Non mais vraiment ce n’était pas possible… Cet imbécile heureux prenait t-il le Satan pour un modèle fétichiste ?

* Encore un qui a été bercé trop prêt du mur…*

Après l’attaque de l’ange organique, Mad Hatter laissa un regard des plus explicites à Alexiel, signifiant clairement « finissons-en avec cette bande de gueux attardés ».

Mais alors contre toute attente une épaisse fumée rappelant l’odeur du hash’ envahit tout l’espace environnant. Ainsi un être dont les pupilles rougeâtres et l’énorme masse capillaire brune crêpée tel le plus horrifique des Batcave , entra en scène. Le sorcier de la tribu avec une bonne dose de poudre blanche sur la tronche et un maquillage digne d’Alice Cooper au teint étrangement pale gratifia l’assemblé d’un salut des plus courtois. Alexiel et Bely, totalement choquées se demandaient bien si elles n’avaient pas sombrer en plein délire. Pourtant le gourou d’une trentaine d’année et bien plus propre que ses camarades tendis une bonne dose de came au chapelier fou. Bélial , fervent connaisseur, identifia dès lors la substance.


*De l’opium…*

Les deux déchus croisèrent leur regard, la même idée ignoble en tête. Le chapelier s’avança avec grande assurance devant le chef et lui tendit la drogue. Celui-ci, rougissant absorba le présent et tomba raide mort au sol. Il faut croire que le pauvre enfant ne possédait pas la même résistance aux substances illicites que le chapelier…
De ce fait un énorme vent de panique s’élança dans la tribu , perdue sans leur chef.

___________________


Dernière édition par Mad Hatter le Ven Oct 23, 2009 5:21 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
salocin
Ange
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 972
Localisation: dans le néant du subconscient

MessagePosté le: Ven Oct 16, 2009 2:16 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Salocin toujours allonger a moitié endormi sur la plage  
Reçu un ballon sur la tête qu’y le fit ce relever vie des jeunes femmes jouer a la balle qu’y s’excuser.
 
« Attendez, j’arrive jouer mes toutes belles ! »
 
Salocin les rejoignit taper trop fort dans le ballon qu’y fût expulser au loin !
 
« ayaaaaaaa bon j’vais le chercher désoler »
 
Salocin commence ra parcourir le long de la plage vie du monde connu et inconnu
 
Tel Kyrie ou encore Kouraï !
 
Au retour on l’interpellat !
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kira
Humain - Membre de l'équipe du Forum
Humain - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2008
Messages: 302
Localisation: A la recherche de moi-même.

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 11:23 am    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Kira venait tout juste de percuté de plein fouet un étranger sous la pagode sous laquelle il s'était rendu espèrant pouvoir y quérir quelque boisson rafraichissante.L'homme laiça s'échapper en signe de mécontentement un bougonnement sourd mais pourtant pleinement compréhensible.Sa voix fit froid dans le dos au jeune humain.Le choc alors lorsqu'il vint poser les yeux sur l'être en question.Pas de doute possible,ce visage...là face a lui,tel un reflet dans un mirroir se tenait le maître des enfers,qui semblait-il avait lui aussi pleinement pris conscience de la situation similaire dans laquelle il se trouvait.Une vaine de colère se dessina sur le front de l'ange dechut,un halo lumineur mordoré commença a entouré le seigneur des enfers.De toute évidence il était faché de cette rencontre et n'allait pas tardé a le faire comprendre au jeune humain.Kira dans un jette de recul eu a peine le temps de se munir du premier objet lui tombant sous la mains.Ainsi lorsque le seigneur des enfers laissa s'échapper au beau milieu de la foule avoisinnante une rafale d'energie en direction de l'humain ,celui-ci parvint in-extremiste a la dévier a l'aide d'un simple plateau en fer de serveur.La pagode implosa litéralement.L'explosion fut persseptible a bonne distance.Kira fut le premier a resortir de la fumée se degageant de l'explosion,il accouru a ses affaires laissé non loin et se muni alors de son shiranui.Lucifer ne tarda pas a lui même sortir de la fumée,arborant un rictus de rage et étant près a continuer l'affrontement au beau milieu de la foule.

-Ma parole,il est devenue fou !!

Avec cette pensée Kira était a présent sur ses gardes,attendant la prochaine attaque du seigneur des enfers qui risquait d'être devastatrice.
___________________
Revenir en haut
Alexiel
Ange - Membre de l'équipe du Forum
Ange - Membre de l'équipe du Forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 408
Localisation: Derrière cette lumière éblouissante

MessagePosté le: Mer Oct 21, 2009 6:59 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Un cirque. Cela correspondait tout à fait, il ne manquait plus que l'apparition du clown. Ce dernier n'allait pas tarder à arriver. Le regard de l'ange organique croisa celui du satan de l'envie, toutes deux comptaient mettre un terme à ce délire lorsque le clou du spectacle entra en scène : le sorcier de la tribu. Ce dernier semblait légèrement plus grand que les autres grâce à la présence d'une choucroute sombre qui garnissait son crane. Le sorcier s'avança vers les deux déchues et s'arrêta devant Belial, il devait penser qu'il s'agissait également d'une sorcière vaudou car elle arborait un maquillage semblable bien que beaucoup plus esthétique.
Alexiel voyait venir « le moment du calumet de la paix », ce fameux moment où tout le monde s'enfile une dose et qui finit en orgie générale : « Faites l'amour mais pas la guerre » est bien connu chez les primitifs également.
Cela ne tarda pas, la masse capillaire sur pattes tendit au Chapelier une bonne dose de came. Un sourire vint se dessiner au creux des commissures de l'ange féminin. En effet, il était très probable que la came du sorcier n'ait pas énormément d'effet sur un être comme Bélial... Alexiel avait d'ailleurs déjà pu se rendre compte de son amour pour les drogues qui feraient tomber raide mort l'humain le plus balèze. Néanmoins, c'était une occasion rêvée d'en finir avec ses primates en feuilles de bananier et Belial ne la laissa pas passer. Elle tendit au sorcier l'une de ses droguounettes coriaces. Quelques instants plus tard, le corps inerte du sorcier gisait sur le sable fin.
Voyant leur mentor tomber, les indigènes cédèrent à la panique et commencèrent à fuir par peur de connaître le même sort lorsqu'une explosion se fit entendre. Le bruit semblait venir de la plage et une fumée noire commençait à s'élever dans l'atmosphère. Alexiel prise au jeu n'avait pas perçu une présence qui ne lui était pas inconnue.

* Qu'est ce qui a bien pu lui passer par la tête ?! *

Alexiel déploya trois ailes immaculées, lança un regard à Belial signifiant « il vaut mieux aller voir ce qu'il se passe » et se hâta de regagner la plage pensant que dans la panique, les humains ne feraient pas attention à elle. Au sol se trouvait un être vêtu d'un caleçon rouge vif dont le contraste avec la blancheur cadavérique de sa peau était exquis. Non loin de lui se dressait Kira armé de son shuiranui, enfin le possessif est bien discutable. Les pieds de l'ange organique se posèrent sur le sable, ses ailes passaient inaperçues aux yeux des humains.
L'ange organique n'eut d'autre choix que s'interposer et de sa voix délicieuse elle s'adressa au maitre des ténèbres :

« Tu me sembles en forme Lucifer, pourquoi ne pas aller barboter dans l'eau au lieu d'importuner cet humain ? »

Son ton se voulait sarcastique, mais prononcés par les lèvres souillées par le fruit défendu, les mots n'avaient pas la même saveur.
Les cheveux d'Alexiel valsaient au gré du vent, diffusant aux narines les plus sensibles l'odeur savoureuse de la maitresse du glaive divin.
___________________
Revenir en haut
Mad Hatter
Evil
Evil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 158
Localisation: Juste derrière vous…

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 6:56 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Ce parfum suffocant de rose, cette sensation malsaine imprégnée de mauvaises ondes, une âpre odeur de mort et de désastre, cela compose la signature du prince des ténèbres. Cette présence singulière, ressentie au même moment dans le cœur d'Alexiel et Bélial, fut la raison suffisante pour abandonner la clique des Incas Sataniques. Les deux déchus retournèrent sur la plage. Pour le chapelier fou le principe était simple, la décision de suivre Lucifer jusqu'à la fin des temps était toujours d'actualité. Les prunelles de Mad Hatter brillaient d'un éclat tout à fait différent, elle s'inclina devant son maître. Bélial prit l'initiative de ne pas déranger Lucifer. S'éloignant quelque peu (néanmoins, si le prince des ténèbres avait, ne serait-ce qu'une seconde besoin d'elle, Mad Hatter accourerait à l'instant) le Satan de l'envie retrouva ses affaires, enfila ses lunettes aux verres teintés d'un bleu électrique, et approcha son briquet pour allumer une cigarette qui ne contenait pas que du tabac. La forte odeur étouffa un couple d'Américains, suant à grosses gouttes. Bélial tirant longuement sur son joint, entreprit la manœuvre de les ignorer, pour le moment. Malgré ce bon sentiment, le mari continua son petit cirque avec une rage croissante. Plus que tout apte à s'amuser un peu, le chapelier gratifia le couple d'un "Good morning" accompagné d'un signe de la main et d'une narguante dose d'accent british.

"Ah je le savais dear, encore une de ces saletés d'Anglaises, aucun respect..."

Avec un grand sourire Mad Hatter s'installa encore plus prêt du couple, envoyant ainsi les volutes de cannabis sous leurs nez tartinés d'autobronzant.
___________________
Revenir en haut
Sara Mûdo
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 72
Localisation: Tokyo

MessagePosté le: Mar Nov 03, 2009 6:05 pm    Sujet du message: La playa des Angelots Répondre en citant

Sara arriva sur la plage ensoleillée, ses grosses Ray Ban noires bien calées sur le nez, un grand chapeau vert et un sac contenant l'arsenal habituel : les tubes de crème, la serviette, le parasol, le téléphone, le Ipod traditionnel et le gros bouquin à lire pour l'école.
La jeune fille, dans son maillot deux pièces vert parcoura des yeux la vaste plage, à la recherche d'une place convenable, ni sous le nez des gamins qui couraient pour ne pas se prendre plein de sable dans la figure, ni trop près du terrain de volley afin d'éviter de se recevoir un ballon sur la tête toutes les 5minutes, et enfin pas trop près des vagues. Ni juste devant un parasol de garçon. Très pudique, ça la mettait toujours mal à l'aise.
Malgré l'heure plutôt tardive, la plage semblait bien animée : cinq ou six individus contrastaient extraordinaiement avec le reste des gens et semblaient être la source de l'agitation. Près du bar qui semblait avoir explosé, deux jeunes hommes très ressemblant physiquement se regardaient en chiens-de-faïence, l'un armé d'un sabre japonais, juste à côté d'eux une femme sublime semblait être en train de calmer le jeu, mais elle aussi produisait de l'effet, avec tous ces hommes, derrière elle qui la lorgnait avec des têtes abruties. Sous un parasol voisin une femme très belle, mais extrêmement maigre et plate, importunait avec un sourire courtois un couple d'américains en leur soufflant son joint à la figure, et près du terrain de volet, un homme était à moitié assomé par sa planche de surf cassée en deux. En restant sur la même trajectoire, à une trentaine de mètres de là, un homme grand venait d'envoyer le ballon de volley par-dessus la colline.
Sara plissa du nez en se demandant sur quel drôles d'oiseaux elle avait bien pu tomber. De bonne humeur, elle songea avec humour qu'ils étaient tous si particuliers qu'elle les voyaient bien ensemble dans un cirque. ( Dsl j'avais envie de le mettre, l'idée m'est plusieurs fois passée par la tête XD )
Tranquillement, elle se dégotta un petit endroit près des rocher et commença à s'étaler de la crème solaire.
___________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Mar Nov 13, 2018 12:36 am    Sujet du message: La playa des Angelots

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angel Sanctuary Index du Forum -> ~ L' Espace Détente ~ -> FloooooooooooD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com